« Il faut vraiment se ruer sur les actions », dixit un gérant

Rédigé le 16 mars 2017 par | A la une, Actions, Analyses indices, Big caps Imprimer

Un des stratèges d’OFI Asset Management résume parfaitement l’obnubilation permabullesque : « il faut se ruer (je n’exagère rien) sur les actions car les projections de profits sont enfin, après 5 années de déceptions systématiques, revues à la hausse ».

A aucun moment il ne s’étonne que ces « déceptions », ces fantasmes de vendeurs d’actions pour abuser l’épargnant, n’aient jamais été sanctionnés par une baisse des cours. Oui, 5 années à se tromper dans les grandes largeurs mais au final, des cours plus que doublés.

Donc si les résultats sont enfin à la hauteur, les cours devraient tripler ? La hausse de 80% des PER n’est absolument pas un problème… Et vous savez pourquoi ? Parce que l’inflation revient et ça, c’est du pain béni pour les entreprises ! Et oui, elles vont augmenter leurs marges !

Et le consommateur qui ne gagne pas un euro de plus et qui va devoir emprunter plus cher… Est-ce que cela fait partie de l’image globale ? Oh, allez, j’arrête de faire mon rabat-joie : on s’en fiche, le consommateur qui a du mal à boucler ses fins de mois, il n’achète pas d’actions !

ruée vers l'or

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “« Il faut vraiment se ruer sur les actions », dixit un gérant”

  1. Bonsoir,
    Comment les entreprises peuvent elles augmenter leur marges, si l’inflation arrive ?

Laissez un commentaire