« Fangman », notre super-héros du Nasdaq, continue de repousser les limites

Rédigé le 6 juin 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Fangman, le super-héros des valeurs technologiques (Nasdaq)

« Fangman » (pour Facebook, Amazon, Nvidia, Google, Microsoft, Apple et Netflix), est le super-héros des valeurs technologiques créé par Philippe Béchade, celui qui porte le Nasdaq vers ses records. [Crédit : Time Warner (Freakazoid)]

Le Nasdaq a inscrit hier soir un deuxième record historique consécutif, s’adjugeant 0,4% environ pour clôturer à 7 638 points – avec une pointe à 7 645 points en intraday –, soit un bond de 10,6% en l’espace de cinq mois.

Il doit cette nouvelle poussée aux deux « A » de notre super-héros « Fangman », dont je vous ai parlé hier et qui, à lui seul, pèse 50% de la hausse de 12% enregistrée par le Nasdaq 100 depuis le 1er janvier.

Le premier « A », c’est Amazon, qui a encore gagné 1,9% pour clôturer à 1 696$.

Le deuxième « A », c’est le mastodonte Apple.

Apple flirte avec les 1 000 Mds$ de capitalisation boursière

Ayant engrangé 0,8% au terme de la séance d’hier, la très grosse pomme a en conséquence vu sa capitalisation franchir pour la première fois le cap des 950 Mds$. Il faut bien comprendre qu’aucune entreprise cotée à Wall Street ou sur n’importe place financière de la planète n’avait encore atteint un tel poids boursier. La donne pourrait changer si Saudi Aramco est introduite sur les marchés, sa valeur étant estimée à plus de 2 000 Mds$.

Dans l’immédiat, l’un des plus grands suspenses d’ici le 15 juin et la « journée des 4 sorcières » qui conclura le premier semestre 2018 concerne non pas la teneur du communiqué de la Fed, lequel sera publié l’avant-veille, mais la capacité d’Apple à atteindre les 1 000 Mds$ de capitalisation.

Il suffira que le titre cote l’espace de quelques secondes 204$ (contre 193,9$ au plus haut ce mardi) pour que cela se produise.

Les Américains dépensent deux fois plus d’argent qu’ils en gagnent, merci à Wall Street

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire