Faites de la volatilité votre alliée

Rédigé le 11 septembre 2008 par | Big caps, VIX Imprimer

Cher trader,

Temps difficiles pour les traders. Depuis plusieurs semaines, le marché évolue sans réelle tendance et consolide entre des bornes horizontales relativement étroites.

Pour les traders, en principe, une période de consolidation ne devrait pas poser de réelles difficultés. Une fois les bornes de la consolidation définies par les cours, les allers-retours entre ces niveaux devraient permettre à chacun d’exercer son art sans grande difficulté.

Mais la réalité ne se passe pas toujours ainsi, et les choses se compliquent lorsque les cours alternent violemment de fortes séances de hausse, suivies de fortes séances de baisse — tout ceci dans un périmètre relativement étroit.

Si vous ajoutez à cela un soupçon de volatilité, comme actuellement, c’est-à-dire une forte vélocité des mouvements des cours, vous réunissez alors tous les éléments pour dérouter investisseurs et traders.

Le VIX, pour mieux appréhender le marché Lorsque la volatilité augmente, on a pour habitude de dire que le marché est plus risqué et qu’il faut être plus prudent. C’est vrai

Dans un marché baissier, il est tout à fait normal que le risque, comme la volatilité, augmente. Habituellement, une phase de consolidation suit une phase dynamique où les cours évoluent en tendance avec vélocité, donc avec une volatilité plus importante. Et en principe, lorsqu’arrive la consolidation, la volatilité diminue mécaniquement avec le tassement des cours. Ça, c’est pour la règle générale…

… Mais à chaque règle son exception !

En effet, il arrive que la volatilité ne baisse que très légèrement — voire se maintienne à un niveau relativement élevé durant toute la consolidation. C’est actuellement le cas depuis quelques semaines. Depuis le début de l’actuelle consolidation, et contrairement à ce qu’on aurait pu attendre, la volatilité reste sur des niveaux relativement hauts.

Sans être exagérément élevée, la volatilité oscille dans une fourchette comprise entre 22%/30%… Alors que le niveau de 14%/18% est traditionnellement considéré comme étant le niveau normal de volatilité d’un marché évoluant avec sérénité.

VIX

Pour mieux maîtriser votre art du trading, vous devez constamment connaître le niveau de la volatilité du marché. Vous aurez ainsi une meilleure réactivité et éviterez de vous faire surprendre en cas de retournement brutal des prix, y compris d’une séance à une autre.

La volatilité n’est pas l’ennemi du trader, bien au contraire Si les fortes volatilités peuvent perturber les investisseurs, les traders au contraire devraient quant à eux être avantagés. Car ce qu’ils recherchent avant tout, c’est justement des mouvements rapides, et dans la mesure du possible avec de fortes amplitudes.

Dans une consolidation, lorsque la volatilité se maintient à un niveau suffisamment élevé, comme c’est le cas actuellement, c’est du pain béni pour nous. Les warrants que je recommande dans 100%Warrants, sont des produits bien adaptés pour ce type de configuration. Vous savez que grâce à l’effet de levier, la variation de 1% ou 2% sur le sous-jacent peut faire décoller votre warrant de dizaines de pour-cent.

Mais même si le marché évolue dans un périmètre très étroit, l’espérance de gain peut être élevée : il suffit par exemple (cela dépend des caractéristiques de chaque warrant) que le sous-jacent varie de quelque 0,50%… et votre warrant varie de 10% !

Comprenez donc que la volatilité n’est pas l’ennemi du trader, bien au contraire. Plus la volatilité est forte, plus l’espérance de gain est importante, même sur de faibles mouvements de prix. La volatilité vient donc contrebalancer la faiblesse des cours.

Toutefois, dans un marché qui consolide, en faisant des allers-retours entre deux bornes, ne vous laissez pas surprendre par ces oscillations incessantes qui peuvent être brutales. Vous devez bien maîtriser vos entrées et vos sorties de positions, et ne pas hésiter à prendre vos gains ou couper vos positions perdantes.

Bons trades !

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire