Faiblesse des ventes de maisons individuelles aux USA

Rédigé le 24 juillet 2014 par | Indices, sociétés et marchés, Matières Premières Imprimer

Janet Yellen avait exprimé ses réserves sur la croissance du secteur immobilier lors du Humphrey Hawkings Testimony mi-juillet : les chiffres de juin lui donnent raison puisque les ventes de maisons individuelles subissent une chute surprise de -8,1%, à un rythme annuel de 406.00, bien loin des 475.000 attendus.

Les prix médian des maisons s’établit à 273.500$, en hausse de +5,3% sur les 12 mois écoulés.

La faiblesse des ventes s’exprime par un effet d’éviction des primo-accédants tandis que les acheteurs les plus aisés s’arrachent les grandes maisons, d’où une hausse moyenne soutenue du prix des transactions.

Les constructeurs de maisons haut de gamme ne devraient donc pas trop souffrir de ces chiffres : ce sont eux qui trustent les plus belles ventes. Ouf ! on a eu peur pour eux.

Ph.B

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire