EUR/USD : une pause salutaire ?

Rédigé le 25 octobre 2013 par | EUR/USD, Matières Premières Imprimer

 

Turbulences boursières, volatilité, retournements inattendus, krachs…

PERTES INCONTROLABLES : PLUS JAMAIS CA !

Vous pouvez maîtriser les marchés — et votre portefeuille… et cela en seulement 20 minutes par semaine. Tout est expliqué dans cette vidéo

Entre l’incertitude politique aux Etats-Unis sur le relèvement du plafond de la dette US, l’épisode de shutdown et le report du tapering de la Fed qui en a découlé, le dollar a flanché et l’euro est remonté sur les 1,38$.

Après une hausse de plus de 10 « figures » depuis le début de l’été (soit près de 9%) qui a porté la parité sur de nouveaux plus hauts annuels, l’heure pourrait bien être à la temporisation.

Une pause, probablement salutaire pour nos grands exportateurs, mais aussi pour les plus petites valeurs, comme Eric Lewin, spécialiste des small caps, l’expliquait à ses lecteurs mardi dernier.

Une hausse qui ne fait pas les affaires de tout le monde Ce n’est un secret pour personne : nos chefs de file européens ont souffert de la chute du billet vert. Outre EADS (NL0000235190) par exemple, les récentes publications de nos leaders que sont AIR LIQUIDE (FR0000120073) ou encore GEMALTO (NL0000400653) l’ont confirmé.

Les effets de change ont pesé négativement sur la croissance des chiffres d’affaires. Ainsi, pour le géant des gaz industriels, si l’activité a progressé de plus de 5% sur le trimestre écoulé, elle se replie de 1% en intégrant les effets de change.

Même son de cloche pour le fabricant de cartes à puce avec un taux de croissance ramené de 10% à 4% en intégrant « l’effet dollar ». J’analysais début octobre AIR LIQUIDE justement, disant que le double top avait été validé : j’anticipais une correction sur le titre ; la consolidation est aujourd’hui en place, initiée par cette déception sur les résultats et AIR LIQUIDE revient sur les 100 euros.

Dans les deux cas, on parle tout de même d’une perte de six points de base, ce qui est loin d’être négligeable. Car quand on voit que les profit warning se multiplient en Europe, je pense que bon nombre d’acteurs se seraient bien passé de cet effet extérieur défavorable.

Une pause dans la flambée de l’euro serait donc la bienvenue pour pas mal d’acteurs. Et cela tombe bien, comme nous allons le voir ensuite, je pense justement qu’à court terme une pause s’impose…

Double zone de résistance en approche Plusieurs éléments m’amènent à penser qu’une correction technique pourrait rapidement se matérialiser sur l’euro/dollar dans les niveaux actuels. Regardez le graphique journalier de la parité :

Graphique de l'EUR/USD Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Voilà ce que l’on constate : – à moyen terme : une oblique ascendante arrive en opposition dans la région des 1,39 (visible en pointillé sur le graphique) ; – à court terme : nous avons cette fois le haut du canal ascendant en place depuis le début de l’été qui approche. Le tout avec des indicateurs techniques journaliers en situation de surachat.

Aussi, à l’approche des 1,39/1,40, une correction de court terme me semble probable. En termes d’objectifs, celle-ci devrait ramener les cours vers les 1,36 dans un premier temps (cible de Fibonacci) voire vers le support majeur horizontal des 1,3470 en cas d’extension.

Ceci expliquant cela, c’est d’ailleurs pour cette raison que la hausse au-dessus des 1,38 me semblait pertinente pour recommander un turbo Put à mes abonnés pas plus tard qu’hier… Si vous voulez nous rejoindre, c’est par ici.

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire