EURUSD : comment le rebond risque de faire trébucher le CAC40

Rédigé le 30 avril 2018 par | EUR/USD, Taux & Devises Imprimer

Vendredi dernier, lors de notre point hebdomadaire du CAC40, je vous proposais de revenir dès aujourd’hui sur les mouvements de l’euro/dollar (EURUSD).

En effet, une bonne partie de la hausse du CAC40 est sans doute imputable à une baisse de l’EURUSD. Or, la paire est en train de rallier un support important (autour de 1,205)…

En cas de rebond de l’EURUSD, le CAC perdra alors l’un de ses moteurs haussiers. Problème : il va perdre ce catalyseur de hausse au moment où il attaquera sa résistance des 5 550 points (voir dernier point CAC).

Oups. Mauvais karma ou mauvais timing, si vous avez des positions sur le CAC ou sur les places européennes, vous avez intérêt à surveiller de près l’EURUSD.

Mettons donc cela au clair pour voir quels niveaux surveiller précisément, et à partir de quand s’inquiéter pour les actions.

Oscillation entre 1,20 et 1,25 depuis le début de l’année

Début janvier, l’euro/dollar teste une résistance à 1,20 (par la suite devenue le support « S1 »). J’anticipais alors une cassure de la résistance et une accélération vers 1,25 (résistance « R »).

Trois semaines plus tard, fin janvier, bingo : l’accélération a été rapide et les 1,25 ont été touchés dans la foulée. Je rouvre alors mes graphes et en cette fin janvier, j’anticipe désormais une pause en visant un retour sur 1,22.

Le support des 1,22 a lui aussi été atteint rapidement (C’est le pivot intermédiaire noté « P » – segment horizontal orange) et depuis, le marché temporise entre le pivot des 1,22 et la résistance des 1,25 (ici « R (M) » pour « Résistance Mensuelle »).

EUR/USD Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Jusqu’à présent, nous avons donc eu des plans de trade et anticipations parfaites (si vous me permettez ce petit cocorico), ce qui veut dire que les niveaux d’intervention et les signaux que nous surveillons sont pertinents.

On garde donc ces mêmes outils et cette même approche pour se projeter.

L’EURUSD prépare son rebond sur un gros support

Si vous avez un peu suivi ces marchés, ou bien si vous regardez le graphe ci-dessus, l’EURUSD a connu une attaque baissière rapide et violente qui a enfoncé le pivot des 1,22 et fait accélérer les cours vers… un quadruple support constitué par :

  1. le support du canal haussier actuel (bleu) ;
  2. la moyenne mobile 150 périodes (pointillés bleus) ;
  3. sur l’On Balance Volume (OBV, indicateur qui mesure les flux de capitaux), on voit qu’un support volume (« SV », rectangle horizontal vert) vient d’être atteint.
  4. la zone de support S1 mensuelle (« S1 (M) ») qui est, de loin, le support le plus important à surveiller se trouve juste à quelques pips de distance !

Bref, 4 supports pour le prix d’un.

Donc, comme vous le savez si vous avez suivi la méthode que je développe dans mes webinaires, si et seulement si la vague d’impulsion baissière de la MACD se retourne à la hausse alors que l’EURUSD travaille ces 4 supports… alors il faut s’attendre à rebond.

Ce rebond viendrait alors handicaper la dynamique haussière du CAC40 (qui arrive sur une zone de forte résistance) et nous aurions alors probablement une bonne zone d’intervention pour shorter les actions et jouer une consolidation.

Attention, cela peut aller très vite maintenant !

En vous souhaitant une excellente semaine,

Gilles,

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Mots clé : -

Un commentaire pour “EURUSD : comment le rebond risque de faire trébucher le CAC40”

  1. Si l’EURUS rebondit, le dollar va baisser, soutenant les indices US qui forment le vrai driver du CAC. De plus, c’est le mois des dividendes, qui à l’inverse de ce qu’on attend de la technique, soutient les valeurs (les actionnaires ne savent que faire des dividendes, donc rachètent des actions avec).
    « Sell in end of May, and go on vacation ».

Laissez un commentaire