L’EURUSD va-t-il arriver à franchir les 1,19 ?

Rédigé le 25 août 2017 par | A la une, Algos, EUR/USD Imprimer

Comme Philippe Béchade le rappelait tout récemment, l’euro/dollar vient de connaître un mouvement phénoménal : « L’EURUSD est passé de 1,115 le 23 juin à 1,1900 six semaines plus tard. Cette baisse de -6,7% du billet vert en à peine 1 mois et demi est le mouvement le plus brutal enregistré face à l’euro depuis sa création, et face à un panier de devises (Dollar Index) c’est le plus brutal depuis 40 ans ! »

Ça tombe bien, c’était l’objectif de notre précédent scénario début juillet ! Je vous expliquais que « si nous avons un vrai risque de consolidation à court terme, tant que l’axe de propagation tient les impulsions à la hausse, je suis haussier sur l’EURUSD à moyen terme et la paire risque de franchir la double résistance, et d’aller rejoindre les 1,19. »

Pour mémoire, voici le graphique :

EURUSD en données journalières Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

J’avais calculé l’objectif (O1) à 1,19 par projection des reports d’amplitudes (flèches vertes verticales). Et l’axe de propagation qui devait tenir est le support de la MACD.

Les 1,19 ont donc été touchés très précisément puis l’EURUSD a consolidé.

A partir de là, on recommence à faire extrêmement attention car l’actualité va vite s’étoffer concernant la paire EURUSD… En commençant par la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole qui se terminera ce week-end. Et puis, les prochaines communications officielles de la Fed et de la BCE vont suivre très rapidement avec notamment des sujets aussi brûlants que la réduction de la taille du bilan de la Fed et vitesse de la remontée des taux.

Alors, pour savoir où mettre les pieds, essayons d’établir différents scénarios et de voir lequel a le plus de probabilité de se réaliser, et sous quelles conditions.

L’EURUSD a pris 15,5% en 7 mois et reste fort sous les 1,19

L’euro-dollar s’est envolé donc de 1,03 à 1,19 en ligne droite. Cette hausse de plus de 15% est ultra-rare sur les devises, surtout concernant des devises aussi grosses que l’euro et le dollar.

1 – Après avoir touché les 1,19, une consolidation s’est mise en place. Elle n’est pas agressive car c’est une « consolidation à plat » : dans une tendance haussière, les prix relâchent un peu la pression, mais sous la forme d’une dérive latérale légèrement baissière.

Ce que cela veut dire ? Eh bien tout simplement que la dynamique haussière sous-jacente est encore présente et que même sous la résistance (O1, à 1,19), les baissiers ne sont pas là. La dérive latérale est donc plutôt à mettre sous le compte d’une prise de profits des haussiers (qui allègent leurs positions) car ce n’est pas une attaque baissière.

2 – D’ailleurs, la tendance est toujours haussière (canal bleu) – c’est cette tendance qui nous a permis de prendre le mouvement dès son signal de retournement haussier sur les plus-bas.

Nous avons donc un momentum haussier toujours en place tant que le canal de tendance bleu tient bon. Dans ces conditions, vous n’avez aucune raison de passer vendeur.

La hausse va-t-elle pouvoir se poursuivre ?

Maintenant, pour que le mouvement puisse continuer à accélérer à la hausse, il y a quand même un obstacle de taille à passer : la résistance des 1,19.

Alors, pour gérer ce mouvement, on ne change pas d’outil et, comme pour les précédents plans de trade, je vous propose d’écouter ce que disent les vagues d’impulsion de la MACD et de suivre leurs signaux.

Les retournements haussiers sur l’axe de propagation de court terme de la MACD (segment oblique vert + petites flèches vertes) ont donné lieu à des relances haussières sur les prix (petites pastilles vertes + flèches vertes). Ce genre de signal est un grand classique des outils et stratégies du trader (je vous les détaille dans cette série de webinaires qui vous permet d’améliorer votre trading).

Mais comme toujours, il est vital de n’avoir aucun préconçu et de suivre les indications données par le marché.

La vague d’impulsion MACD est en train de revenir une nouvelle fois tester son axe de propagation (pastille orange).

Mais la MACD va aussi devoir passer une résistance qui lui est propre (segment violet « Extension Max »). Depuis 2015, les vagues d’impulsion haussières se sont toujours retournées quand elles ont atteint ce niveau. J’ai indiqué par des flèches rouges ce moment sur les prix… qui ont alors violemment décroché.

Qui va gagner ?

La tendance du canal haussier ou la résistance ? Quel signal la MACD va-t-elle donner ? Evidemment impossible de prévoir le futur, surtout quand celui-ci dépend du bon vouloir des politiques des banques centrales ! Mais à présent, vous savez quoi regarder et vous avez tous les éléments pour surveiller l’EURUSD.

Une dernière chose.

Oui, le mouvement précédent est impressionnant, surtout du fait de sa rapidité. Mais si vous prenez un peu de recul en regardant la big picture, vous voyez que finalement, une hausse sur les 1,23 n’est pas hors de portée au regard du comportement de l’EURUSD sur le long terme.

EURUSD en données journalières Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Cela correspondrait simplement à un retour sur la résistance du canal baissier bleu.

Bon week-end,

Gilles,

La casquette Dow Jones à 22 000… Bientôt le short 22 222 ? – EURUSD

Mots clé : - - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire