Configuration explosive sur l’Eurostoxx : le signal que vous ne devez pas négliger !

Rédigé le 21 décembre 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

 Quand l’analyse technique défie le consensus

En ce début de semaine, c’est comme avec un soupir de soulagement que je reviens vers vous avec cette mise à jour de mon analyse moyen terme sur l’Eurostoxx50 et  le CAC.

« Pourquoi » me demanderez-vous ?

Tout simplement parce que la dernière analyse que je vous avais proposée, datait de début novembre et allait franchement à l’encontre du consensus du marché.

Quel était alors le consensus du marché ? Rappelez-vous : ultra-haussier.

Le CAC venait alors de clôturer l’un des meilleurs mois d’octobre de son histoire et battu son record historique absolu de nombre de points jamais gagnés en un mois, etc…

Bref, le marché dansait sur les tables au son d’une ennième intervention de la BCE et homologues pour soutenir les marchés. Champagne !

Or, mon analyse titrait  alors « Indices : Trop de risques et pas assez de potentiel – Restez à l’écart », j’avoue avoir réfléchi à deux fois avant d’aller à ce point à l’encontre de l’ambiance du moment.

Mais finalement – les annonces des banques Centrales (FED / BCE) ont fait « flop ».

Et vous connaissez la suite : le consensus s’est retrouvé pris à son propre piège. Contre toute attente, les indices ont effectivement accusé le coup, ce qui a bien souvent entrainé une forte hausse de la volatilité. Comme quoi, ne pas faire le mouton en analyse a quelque fois du bon…

Maintenant, avec un peu de recul et les opérateurs s’étant fait douchés, je vous propose de mettre à jour ce suivi, et surtout comme vous allez voir, de tirer quelques enseignements des toutes dernières bougies qui sont apparues sur l’Eurostoxx. Cette analyse sera suivie de son pendant sur le CAC, mercredi prochain.

Commençons donc par l’Eurostoxx.

Une configuration graphique désormais explosive

La partie de ping-pong continue de se dérouler entre le support des 3 000 points (en vert)  et la zone de résistance des 3 400 pts (rouge) sur laquelle justement j’attirais votre attention dans l’analyse du mois dernier (pastille et flèche rouge) avec le paragraphe qui lui était consacré : « un plan de trade pour ne pas tomber dans la dangereuse euphorie made in BCE « .

le cours de l'eurostoxx au 21 décembre 2015

Vous remarquerez donc que cette zone de résistance a pleinement joué son rôle… l’indice perdant quelque 10% à son contact.

Depuis, ce dernier contact avec cette résistance, c’est à un retour des prix sur le support du grand canal haussier (gris) que nous avons pu assister.

Retour sur le support du canal ?  Oui – mais pas seulement. Ou plutôt, pas dans n’importe quelle condition devrais-je dire : car ce retour fut brutal et marqué par une augmentation continuelle de la volatilité.

Ceci n’est très certainement pas un bon présage pour l’avenir : qui dit augmentation de la volatilité, dit nervosité, dit « combat et indécision entre les acheteurs et les vendeurs ».

Alors, si je n’avais aujourd’hui qu’un et un seul message à faire passer aujourd’hui, il serait, à mon humble avis assez important et serait le suivant…

Étant donné que :

  1. La configuration graphique devient maintenant explosive : l’écart se réduit constamment entre le support du canal gris et la résistance de très long terme oblique rouge.
  2. L’angle de progression des deux segments « comprime » les prix dans un rectangle dont l’amplitude diminue  régulièrement alors que la volatilité (nervosité des prix) augmente elle en proportion inverse.

Nous pouvons donc raisonnablement nous attendre à :

  1. Une très forte accélération en cas de cassure de l’un de ces deux segments majeurs.
  2. Or, comme l’indice arrive, ou tout au moins va rapidement arriver au bout de ce triangle de compression… j’en conclus que….
  3. la rupture de l’un de ces deux axes majeurs sera sans doute LE signal de départ d’un des principaux mouvements de 2016.

Et il est proche !

CQFD !

Voilà donc quelques perspectives mises à jour concernant l’Eurostoxx. Et, comme vous pouvez en juger, elles ne sont pas des moindres.

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire