Eurodollar : en route pour les 1,25 !

Rédigé le 8 janvier 2018 par | A la une, EUR/USD, Taux & Devises Imprimer

Aujourd’hui nous allons parler de l’eurodollar.

La semaine dernière, j’ai publié un point trimestriel sur les marchés Uet un autre, de long terme toujours, sur le CAC40. L’idée étant d’avoir un cadrage clair en tête pour débuter l’année, et avoir la big picture des indices.

Pour boucler la boucle, il manque deux éléments fondamentaux qui peuvent impacter les marchés d’action. Il s’agit des taux et de la parité eurodollar.

Nous allons commencer par l’EURUSD. Car si la pression monte sur les taux, nous avons un peu de temps avant que la situation ne dérape.

En revanche, pour l’EURUSD, la situation pourrait vite basculer. La paire est dans une dynamique haussière (force de l’euro face au dollar) et teste une résistance importante. Si elle dépasse ce niveau, nous aurons une nouvelle impulsion haussière.

Vous le savez, la paire EURUSD joue un rôle déterminant à moyen terme sur les marchés actions. Mécaniquement, les profits et la compétitivité des entreprises exportatrices européennes sont pénalisés en cas de forte hausse de l’euro. Le dollar a moins de pouvoir d’achat, donc nos produits coûtent plus cher aux Américains, qui risquent de réduire ou de différer leurs commandes. (Bon, c’est schématique car évidemment les gros groupes ont des stratégies de couverture pour atténuer les petites variations du marché des changes – mais pas les mouvements conséquents).

La force de l’euro face au dollar est donc un élément à surveiller comme le lait sur le feu comme catalyseur de hausse (ou de baisse) des marchés actions européens.

La hausse de l’EURUSD était relativement bénigne depuis un an

Depuis un an, l’euro s’est renforcé face au dollar. Mais jusqu’à présent, la hausse est restée dans le cadre d’une parité relativement faible (comparée au niveaux que nous avons déjà connus, notamment en 2008 avec une parité à 1,60). Mais les choses pourraient rapidement dégénérer. Regardez ce graphique :

Eurodollar cours graphe EURUSD Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Depuis le printemps 2017, l’EURUSD a entamé un rebond sur le support (double segments verts) de son grand canal ascendant (la résistance de ce canal étant le double segment rouge). Nous sommes alors passés acheteur sur l’eurodollar (pastille bleue) avec pour premier objectif 1,15. Que nous avions relevé à 1,19 par la suite.

L’objectif de 1,19 a été atteint puis légèrement débordé début septembre. Depuis, l’EURUSD oscille sans tendance entre une résistance (« R », segment pointillé rouge) qui se situe vers 1,2 et un support (« S », segment pointillé vert) qui se situe vers 1,15.

Alors que voyons-nous pour la suite ?

Lors du rebond sur le support du grand canal haussier, une figure de retournement (un « W », en orange) s’est formé et a été validé par le débordement des 1,15. Le report d’amplitude (flèches orange) nous donne un objectif théorique qui pointe dans la zone des 1,25 ou au minimum vers la résistance du canal baissier actuellement actif (le bleu).

Or, l’EURUSD est justement en train de titiller la zone des 1,20. Je vous propose  donc de passer sur une vue journalière. En effet, un cadrage plus fin et quelques indicateurs vont nous aider à gérer la situation.

L’EURUSD en route sur les 1,25 ?

Sur ce graphique journalier, j’ai reporté la résistance des 1,20 en bleu pointillé. Elle correspond à la moitié de l’amplitude entre le support « S » et la résistance de la zone des 1,25 (on va dire 1,24/1,25).

Eurodollar EURUSD Cours trading bourse hausse Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Actuellement, la dynamique est positive à court terme (petit canal vert). Cependant, nous risquons d’avoir une petite consolidation de court terme.

– L’indicateur de momentum (le Stochastique) est en zone de surachat et vient de se retourner (pastille orange) – Important : regardez les flux de capitaux sur l’On Balance Volume (OBV). L’OBV bute sur une résistance (violet) et à chaque fois que les flux ont buté sur cette résistance (petites flèches rouges), le marché s’est retourné et les prix ont corrigé. La configuration actuelle plaide donc en faveur d’une consolidation de court terme.

Mais attention : il s’agira d’une consolidation pour préparer la poursuite de la hausse !

Tant que la consolidation s’inscrit à l’intérieur du canal haussier vert, le prochain signe de retournement du Stochastique sonnera le début de l’accélération vers l’objectif des 1,24/1,25.

Conséquence sur le CAC40 ? La petite conso de court terme de l’EURUSD devrait permettre au CAC de rallier l’objectif des 5 570/5 600 points

… Et ensuite : attachez vos ceintures en cas de signal !

Partager cet article

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

4 commentaires pour “Eurodollar : en route pour les 1,25 !”

  1. Très bonne année !

    Ben, la hausse sur EUR, je ne suis pas très foolish, si Mme Merkel plonge,
    Eur et les indices plongeront. Elle n’a que 30% de chance pour passer, et
    de jour en jour sa chance érode. L’Europe a besoin un/une leader conservative
    pour rassurer les gens et aller a l’avant. Elle a fait son temps. …et notre
    Wonder Boy comme rombière de l’UE je ne sente pas trop.
    Jeudi EurUsd a fait le Top en rare fig. Farley’s ,le retr est de 100%, le CAC peut
    valider un Swann.

  2. Pardon, Erreur sur Farley’s, c’est G. Lindsay’s.
    Farley ca doit etre mon shampoing..

  3. Bonjour , je pense que vous avez raison sur l’euro dollar dans le train de 1,25, 1,26 .

  4. Bonjour à tous,

    Objectif touché – et rapidement en plus.

    Attention au signal à suivre – je vous fait un nouveau point ASAP.

    Pour les utilisateurs de mon système de trading, faites extrêmement attention à la réaction de la vague d’impulsion MACD sur son plus haut historique en extension et possible signal de relance de la puissance cycle en UT jour.

    A+

Laissez un commentaire