Euro/dollar : le maître du jeu… et enjeux

Rédigé le 21 décembre 2012 par | Apprendre la Bourse, Matières Premières Imprimer

Pour ce dernier Billet de l’année, je vous propose un cadrage sur l’euro/dollar dont les évolutions récentes ont été le moteur du rally sur les indices. Ce phénomène a d’ailleurs été parfaitement décrypté par Philippe Béchade dans son excellent dernier article que vous pouvez retrouver ici.

Graphiquement, l’euro/dollar est très proche d’un seuil composé de résistances multiples qui se regroupent toutes sur les mêmes niveaux… et sur plusieurs unités de temps. De fait, si ce niveau (1,34/1,35) vient à être taclé par les prix, cela donnera certainement lieu à une vive réaction de la paire euro/dollar et, par voie de conséquence, du CAC 40.

Mais laissez-moi vous montrer de quoi il s’agit.

Prenons tout d’abord un peu de recul à l’aide de l’unité de temps (UT) hebdomadaire. La zone de résistance graphique des 1,34/1,35 apparaît clairement sur le graphe ci-dessous. Elle est composée par :

1- La résistance du rectangle bleu intermédiaire ;
2- La résistance du canal baissier rouge.

Les deux se regroupant dans la zone cible (pastille rouge)

Graphique de l'EUR/USD en données hebdomadaires
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Affinons maintenant la vue hebdomadaire à l’aide de l’UT journalière
Ici aussi, les niveaux de résistance se superposent et se regroupent — le tout selon une mécanique fort bien huilée : tous les déplacements des prix s’effectuent selon les règles de report de range, avec très exactement la même amplitude.

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

Des plus-values de 75,23%, 54,10%, 30,92%, 42,73%, 43,90%, 51,31%, 54,10%…
… et bien d’autres encore !
Grâce à cet outil, vous pourriez multiplier par 7 le moindre mouvement de cours — et accéder ainsi à un spectaculaire gisement de gains potentiels.

Comment faire ? Tout est expliqué ici

__________________

Observez bien ci-dessous la formation des canaux graphiques baissiers orange, ainsi que les supports/résistances formés par les niveaux horizontaux des rectangles bleus. Même amplitude. Rien n’est laissé au hasard par ceux qui visiblement interviennent de façon méthodique sur ce marché.

Le premier niveau qui nous intéresse dans l’immédiat est constitué par la résistance du rectangle bleu, duquel les prix sont extrêmement proches.

Le deuxième est quant à lui la résistance du canal orange : tous deux sont ici aussi regroupés et recoupent les niveaux de résistances qui sont apparus sur l’UT hebdomadaire.

Graphique de l'EUR/USD en données journalières
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Conclusion
– La zone de prix 1,34/1,35 sera à surveiller avec la plus grande attention car tout concorde pour qu’un mouvement brutal s’y développe.
– Sans être extra-lucide… ce mouvement devrait partir lorsque le débat opposant républicains et démocrates aura fini par trancher (ou pas — mais c’est peu probable) quant à l’issue à donner à la problématique du budget américain.
– En attendant, le dollar risque d’avoir les nerfs à fleur de peau et de réagir à la moindre rumeur.
– En cas de baisse, l’objectif théorique est donné par le support du canal gris en UT hebdomadaire.
– En cas de hausse, ce sera la zone de résistance des 1,4/1,5 (là aussi un report d’amplitude) qui sera la plus probable.

Tout ceci pour dire que dans un cas comme dans l’autre, le mouvement risque d’être très conséquent. Et même si vous ne tradez pas l’euro/dollar, il ne me semble pas inutile de garder un oeil sur les niveaux précités car il y aura un impact direct sur l’évolution du CAC 40.

Et un impact substantiel.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Euro/dollar : le maître du jeu… et enjeux”

  1. Bonjour,
    Je ne comprends pas. Est-ce que le CAC est historiquement corrélé à l’EURUS ?
    En quoi un EUR plus fort est-il un atout pour les marchés européens ?

Laissez un commentaire