Euro-Dollar : plus bas annuel atteint. Que faire maintenant ?

Rédigé le 16 juin 2014 par | Matières Premières Imprimer

Mi-Mars dernier, je vous proposais de shorter l’Euro-dollar en cas de retour sur la zone cible des 1.40. J’avais publié mon plan de trade dans cette courte vidéo qui vous pourrez retrouver ici.

En résumé, nous avions :

1. Un faisceau de résistances graphiques et de Fibonacci en U.T Hebdomadaire et journalière qui se recoupaient autour des 1.40 ;

2. En cas de retour sur cette zone cible et sur validation d’un signal technique (S.M.I) alors, vous pouviez vendre la paire et viser :

–  un premier objectif à 1.369 pour prendre la moitié de vos gains et ensuite sécuriser le trade en ramenant le stop placé à 1.41 (segment violet calculé en fonction de la volatilité et donnant un ratio risque / rendement de 3.5) au niveau du point d’entrée.

– En deuxième objectif : le retracement jusqu’à 1.34 qui est un support (rectangle vert) de long terme.

160614_EURUSD

Les cours ont parfaitement validé le scénario de retour sur la zone cible des 1.40 (pastille verte) et les prix ont rapidement corrigé pour aller toucher directement le premier objectif – qui a d’ailleurs été largement dépassé.

Que faire désormais ?

Nous nous approchons du second objectif des 1,34 dont je vous parlais. Or la dynamique étant toujours baissière, je vous propose de réévaluer le niveau du stop pour le restant de la position. 

1 – Le mouvement de consolidation des 1.40 jusqu’aux niveaux actuels a permis de retracer la totalité de la volatilité de l’Euro-Dollar sur cette Unité de temps. Autrement dit, les cours sont en appui sur la bande de Bollinger 100 périodes inférieure qui forme un support de volatilité ;

2 – Ce support correspond aussi aux plus bas annuels (segment vert) ;

3 – L’indicateur de Momentum (Stochastique) se met en position de divergence haussière potentielle (doubles segments violets) au moment où les deux supports précédents sont en passe d’être touchés.

Nous risquons donc d’avoir un rebond intermédiaire en direction des 1.369 (segment bleu qui était le premier objectif de baisse).

Donc, en cas de validation de la divergence sur le stochastique, je propose de déplacer le stop initialement placé à 1.41 pour le positionner à 1.3755 (segment orange) de façon à suivre la tendance actuelle de l’Euro-Dollar, tout en continuant de jouer l’objectif final du trade, mais en protégeant  le restant de la position avec un stop resserré qui nous permettra, dans le pire des cas, d’empocher une belle plus-value sur le solde de notre ligne.

Nous aurons les nouvelles déclarations de la FED cette semaine et évidemment, on ne peut en aucun cas prévoir l’impact sur le marché. Le tout est d’imaginer les scénarios possibles et de s’y préparer.

Découvrez les 6 webinaires pour vous former au trading

et aux stratégies de Gilles Leclerc !

Bons trades,

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Euro-Dollar : plus bas annuel atteint. Que faire maintenant ?”

  1. […] […]

Laissez un commentaire