Eurazeo sur la sellette

Rédigé le 17 mars 2014 par | Big caps Imprimer

EURAZEO (FR0000121121) publiera ses résultats annuels mercredi prochain. S’ils ne ressortent pas nettement meilleurs qu’attendu par le consensus du marché, le titre pourrait être fortement sanctionné.

Pourquoi ?

Tout d’abord parce que les niveaux de prix actuels ont déjà  intégré le consensus. En effet, le consensus du marché s’accorde actuellement sur un objectif de cours de 61 €. Ce qui correspond aux niveaux actuels.

Effet collatéral : en cas de publication de résultat juste « en ligne », ou pire, en cas de publication en dessous des attentes du marché, le titre ne trouvera pas de relai au niveau fondamental pour poursuivre son ascension. Si les objectifs sont juste atteints alors une partie des investisseurs risquent de sortir du titre en pensant qu’il est à son niveau de valorisation et que le potentiel de hausse est épuisé. Donc une consolidation se mettra en place.

Sans rentrer dans le détail des recommandations émises par les cabinets d’analyse qui forment ce consensus, sachez simplement que la dernière révision d’objectif date de vendredi dernier par la Société Générale qui positionne son estimation de cours à 64,5 €, assorti d’un avis « neutre » sur le titre. Autrement dit, pour conserver ou dépasser les niveaux actuels, la publication de résultats devrait être nettement supérieure à ce qui est attendu par le marché.

Analyse fondamentale et analyse technique : même combat ? 

170314_eurazeo hebdo

Ensuite, si l’on se tourne vers l’analyse technique du titre, il apparait que la valeur s’est retrouvée bloquée par une triple zone de résistance graphique composée de (cliquez sur le graphique pour l’agrandir, vous verrez mieux les niveaux dont je parle) :

La résistance majeure horizontale (rectangle violet) qui correspond au report d’amplitude (flèches orange) qui délimite les mouvements sur le titre ;

– La résistance du canal (bleu). Vous remarquerez que cette trend line est particulièrement significative au regard de la réaction des prix à chaque fois qu’elle a été touchée. Et ce depuis 2002 (pastilles grises) ;

La résistance du canal (gris) très haussier et de plus court terme.

Ces trois résistances se regroupent et se renforcent très exactement sur les mêmes niveaux (Zone 64 / 64,5 euros)  et selon le même timing (dernière pastille grise). Autrement dit, quelle que soit la teneur des résultats publiés mercredi prochain, il faudrait  qu’ils battent très nettement le consensus pour continuer à alimenter la hausse du titre.

En cas de publication en ligne (et a fortiori moins bonne que les attentes), une consolidation semble plus que probable.

Quel est le plan de trade ? 

La semaine dernière a surtout été animée par les rebondissements et inquiétudes quant aux tentions entre Russie / Ukraine /et U.S / Europe. Toutes les valeurs de la cote en ont été bien évidemment affectées et Eurazeo ne fait pas exception.

De plus, avec la publication des résultats annuels à venir, le dossier est chaud brulant, si vous me permettez cette expression. Je pense que si le titre revient avant mercredi dans la zone de résistance des 64 / 64.5 euros et si l’on est en position à l’achat sur Eurazeo, la sagesse dicte de prendre ses profits en attendant d’y voir plus clair.

170314_eurozeo daily

Rester à l’achat revient tout simplement à spéculer sur une publication de résultat nettement supérieure au consensus.

Dans le cas où le titre revient dans la triple zone de résistance majeure ET QUE l’indicateur de tendance MACD se retourne à la baisse, alors une consolidation avec pour premier objectif le support des 54 € deviendrait inévitable. 

Dans ce cas, les amateurs de vente à découvert les plus intrépides pourront tenter une vente à découvert du titre (via CFD en ce qui me concerne) en plaçant un stop  serré vers 65 € (environ 3% de risque) pour jouer un retour vers 54 € (soit un potentiel d’un bon 15%).

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire