L’étrange accès de faiblesse du dollar

Rédigé le 6 juin 2018 par | EUR/USD, Taux & Devises Imprimer

Contentons-nous des faits, rien que des faits, et laissons le lecteur faire preuve de sagacité, car pour le coup notre stock d’explications est à sec.

La vedette de ce mercredi, c’est l’euro. Le « petit bras », c’est le dollar, qui abandonne 0,42% à 1,18€ vers 17h30.

Singulier repli que celui du billet vert, alors que le déficit commercial américain s’est réduit à 46,2Mds$ en avril alors qu’il était anticipé à un niveau identique à celui du mois précédent en première estimation (il a été révisé à la hausse -47,2 Mds$), soit -49 Mds$.

Le déficit commercial avec la Chine s’est accentué

Le déficit vis-à-vis de la Chine a toutefois augmenté de 8,1% à 28 Mds$ en raison de la baisse de 17,1% des exportations américaines vers la Chine, tout en se réduisant de près de 30% face au Mexique, à 5,7 Mds$.

L’empire du Milieu s’est engagé à passer commande de 70 Mds$ supplémentaire de produits, énergie et services auprès des Etats-Unis… mais il manque encore 30 Mds$ pour atteindre les 100 Mds$ exigés par Donald Trump.

Les cambistes auraient-ils peur que le jeu du « tout ou rien » de Washington, qui irrite Pékin, tourne mal pour les Etats-Unis et le dollar ?

Guerre commerciale : l’UE ne fait pas le poids face aux Etats-Unis

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire