Êtes-vous prêts à claquer 2 108€ pour un combo iPhone/iWatch à Noël ?

Rédigé le 13 septembre 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Tim Cook, PDG d'Apple, lors de la keynote de présentation de l'iWatch et des iPhones XsÊtes-vous prêts à claquer 2 108€ pour posséder les versions les plus performantes (« exclusives » faut-il dire, c’est plus hype) de l’iPhone et de l’iWatch version automne 2018 ?

Tim Cook, PDG d’Apple, a présenté hier trois « nouveaux » iPhone et notamment deux iPhone de format minitablette (Xs Max et Xs) pour concurrencer les modèles très en vogue en Chine avec des écrans intégraux qui dépassent souvent six pouces de diagonale (Oppo dans le milieu de gamme « made in China », Huawei et Vivo notamment pour le premium « abordable »).

Avec Apple, les prix du haut de gamme continuent de monter

L’iPhone Xs Max avec 512 Gigaoctets (Go) de mémoire sera proposé en France à 1 659€ et l’entrée de gamme à 64 Go à 1 159€ : qui optera pour si peu de mémoire alors que des smartphones à un « téra » (1 024Go) existent déjà à ce prix ?

Tim Cook a également présenté un nouveau modèle d’Apple Watch doté d’un écran (format carré arrondi) de 40 et 44mm, équipé d’un système de captation de l’électrocardiogramme et d’un détecteur de chute : l’iWatch sera commercialisée de 400 à 500$.

Le luxe pour (presque) tous

Les équipes marketing ont clairement choisi de positionner les produits Apple dans la catégorie « luxe »… mais Tim Cook se réjouit de pouvoir annoncer bientôt la vente du deux milliardième iPhone.

Est-ce qu’à deux milliards d’exemplaires d’un même produit (dont le prix évolue en fait plus vite que son côté révolutionnaire et côté technologique), on peut encore réellement parler d’un « produit de luxe » ?

Smartphones : Apple doit composer avec une concurrence chinoise de plus en plus sérieuse !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire