Etes-vous plutôt warrants… ou plutôt casino ?

Rédigé le 15 mai 2008 par | Autres indices Imprimer

Les adeptes des fondamentaux de l’économie, des sociétés, des actions, en somme les adeptes des « vraies choses », comme dit ma collègue Simone Wapler, me disent souvent « les warrants, c’est comme le casino. Autant aller claquer son argent une soirée en se faisant plaisir que de se stresser avec ces produits. »

Eh bien, cher trader, j’ai testé. Il se trouve que la semaine dernière, j’étais à la Baule. Je suis donc allée tenter ma chance sur les machines à sous. J’avais une stratégie bien en tête, que mon père m’avait longuement répétée : « si tu gagnes, mets ta mise de côté et ne rejoues que tes gains ». Très bien, pas de problème, c’est parti.

J’arrive donc fièrement avec mes 100 euros, que je change en pièces de 0,50 centimes. Je fais le tour des machines… histoire de repérer celle qui me portera chance. « Celle-ci, je la sens bien » ; je commence… et perds rapidement 50%. Zut, il me reste 50€… cette machine n’est pas la bonne… je change ! Et là je commence à gagner : je me refais vite 50€… puis 30€ supplémentaires (j’en suis donc à 30% de gains en quelques minutes !)… Petit à petit, j’arrive à 215 euros : cela me fait 115% de gain, en moins de 20 minutes, et sans aucun effort !

Vous êtes d’accord, il serait grand temps que je reprenne ma mise – voire tous mes gains avec. Sauf que… Appât du gain et Orgueil sont mes conseillers du soir. Alors je rejoue et évidemment, je commence à perdre, à perdre et à reperdre… jusqu’à ne plus avoir un seul centime à jouer. Tragédie ! Horreur ! Rien, en 10 minutes, il ne me reste plus rien.

Le rapport avec les warrants ? Eh bien, voyez-vous, il n’y en a justement aucun ! Déjà au lieu du feeling vaguement ésotérique de « cette machine va me porter chance », l’analyse technique vous permet de choisir de manière rationnelle, logique, réfléchie votre machine : le sous-jacent, votre action, celle qui aura un scénario clair, établit et dont le cours devrait réagir selon vos anticipations. Ensuite, le choix du warrant : ses caractéristiques, sa valeur temps, son delta, son élasticité, etc. C’est un travail, une réflexion mathématique, analytique, boursière.

Tous ces critères d’analyse, après de nombreux efforts, de temps, de travail, de recherche, d’expérience, vous pourrez les acquérir. Vous réussirez à faire quelques gains. En faisant ce travail, vous pourrez réellement mettre toutes les chances de votre côté et même faire en sorte que la chance n’ait rien à voir dedans.

Mais la régularité de la performance, vous l’aurez surtout en ayant quelqu’un qui vous guide dans chacun de vos trade. Quelqu’un d’extérieur, de raisonné, qui maîtrise parfaitement le risk/reward… qui soit là pour vous dire non seulement quand acheter, mais surtout quand vendre, quand stopper les pertes ou quand prendre vos gains. C’est cela qui manque aux joueurs, mais surtout à la plupart des traders. Et c’est ce qui fait toute la valeur de Mathieu, notre analyste de 100%Warrants. Il est la clé de votre réussite sur les warrants : avec lui, c’est comme si vous aviez votre propre casino privé, dédié à vous faire gagner, vous !

Tenez, je vous laisse d’ailleurs avec lui : Mathieu vous a préparé le parfait programme de coaching…

Mots clé : - - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire