La bulle immobilière américaine serait-elle en train d’éclater ?

Rédigé le 30 octobre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

La bulle immobilière américaine serait-elle en train d’éclater ? La NAR (National Association of Realtors) concède avoir observé une chute de 2,3% des ventes de logements « en attente de finalisation » le mois dernier.

L’indice mensuel de la NAR de septembre s’inscrit à son deuxième plus bas niveau de l’année, et il ralentit à +3% par rapport à octobre 2014 (où la croissance était supérieure à +5%).

La NAR pointe du doigt l’éviction des primo-accédants du fait de la hausse des prix (infiniment plus rapide que celle des salaires) et d’une pénurie de biens intrinsèquement abordables. C’est à dire des maisons avec moins de 5 chambres et 3 salles de bain (des biens à 400 000$ et plus qui permettent aux constructeurs de « faire de la marge ») alors que le cœur de la demande porte sur des F2 ou F3 avec des budgets inférieurs à 200 000$… Bref l’offre est de plus en plus inadaptée à la demande dans l secteur immobilier aux États-Unis.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire