Et une politique monétaire expansionniste de plus, une !

Rédigé le 18 mars 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Bienvenu dans le monde enchanté des politiques monétaires expérimentales (qui se situent à mi-chemin entre celui de Merlin l’Enchanteur et d’Alice au Pays des Merveilles) puisque la contagion gagne les pays nordiques : la Suède (enfin, la Riksbank) vient de faire basculer son taux de prises en pension en territoire négatif (-25Pts de base).

Cela coûte de l’argent de le déposer auprès de la banque centrale suédoise qui couple cette initiative avec l’annonce du rachat de 30Mds de Couronnes de dettes d’État (c’est du quantitative easing pur et simple) : le but est de faire chuter la monnaie locale pour éviter de subir la concurrence de l’euro.

Un épisode de plus dans la guerre des devises : ce serait la 30ème initiative d’une banque centrale depuis début 2015 (en j’en ai probablement oublié une ou deux).

L’économie va tellement mieux que jamais les banques centrales mondiales ne se sont lancées avec une telle frénésie dans la multiplication des « soins palliatifs monétaires », à raison d’une annonce toutes les 48H depuis le début de l’année. 

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire