Et parmi les membres de la Fed appelés à de plus hautes fonctions, nous appelons…

Rédigé le 28 septembre 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Janet Yellen vient d’être questionnée à plusieurs reprises sur un sujet très « politique ». Mme Lael Brainard constitue un soutien déclaré de la candidate Hillary Clinton. Devrait-elle envisager de démissionne ?

Et parmi les membres de la Fed appelés à de plus hautes fonctions, nous appelons…

Réponse très embarrassée de Janet Yellen (qui a tout le soutien d’Hillary Clinton) : « Je ne crois pas qu’il y ait conflit d’intérêt… mais je vais consulter les autres membres du bord ».

Précision que Lael Brainard travaille au cœur du comité exécutif de la Fed, se range dans le clan des « colombes » et se prononce toujours dans le sens voulu par Janet Yellen.

En fait, tout le monde a bien compris qu’en cas de victoire d’Hillary Clinton, un grand destin attendait Lael Brainard, soit parmi les top managers du futur gouvernement, soit à la tête de la Fed (si Goldman Sachs en est d’accord… naturellement).

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire