Et c’est reparti pour la bulle du crédit automobile !

Rédigé le 9 décembre 2014 par | Toutes les analyses Imprimer

Alors que le prix du baril s’effondre (de 107 $ vers les 63$ ), les ventes de SUV (et 4X4) de grosse cylindrée (4 litres et plus) et de fort gabarit (2,5 tonnes en plus) explosent.

chute du WTI

Les acheteurs sont majoritairement urbains et privilégient les modèles les plus massifs et les plus tape à l’œil (ce n’est pas tout de dépenser 50 à 75.000 $, il faut que ça se remarque !).

Mais l’autre aspect de cette ruée sur les véhicules lourds et polluants (sauf le Tesla X-pansion à 60.000 $), c’est qu’il s’agit avant tout d’achats à crédit ou en leasing (60%).

Et c’est reparti pour une bonne bulle de crédit automobile à connotation très frime !

 

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire