Essilor au top avant un flop ?

Rédigé le 8 juin 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Dans la famille « Les valeurs les plus chères payées de la cote parisienne ayant atteint l’objectif du consensus du marché et confrontées à des niveaux techniques susceptibles de provoquer une réaction baissière », je vous présente aujourd’hui Essilor (FR0000121667 – EI).

En effet, la valeur affiche allègrement un PER d’un peu plus de 30. L’objectif du consensus se situe à 122 € (on y est presque), et le titre est en train de buter sur des résistances graphiques que je vous laisse découvrir ci-dessous :

ESSILOR vue H

L’objectif du consensus, donné à 120/122 €, est aussi celui du plus haut historique du titre et correspond à une zone de résistance de long terme (horizontale violette – RH) ainsi qu’à l’objectif donné par reports d’amplitudes majeurs (flèches bleues verticales).

C’est cette zone était aussi notre point d’entrée lors de mon dernier plan de trade sur la valeur : j’attendais un signal technique sur cette résistance RH pour vendre à découvert et viser un retour sur le support des 104/105 € (S1 et flèche rouge) ce qui représentait un potentiel de baisse de 15%.

Raté !

Le signal technique escompté à bien eu lieu, mais un chouïa au-dessus de la zone de résistance RH, le titre étant monté jusqu’à 125 €. Résultat : plan de trade non exécuté en ce qui me concerne.

C’est l’occasion de tirer un enseignement du parcours du titre depuis ce plan de trade, qui date d’octobre 2015 : la zone de résistance était effectivement pertinente et le support (S1) est désormais confirmé puisqu’il a contenu les cours lors de la chute du premier trimestre 2016.

Techniquement, l’indicateur d’inertie (le Stochastique Momentum Index ou SMI) est très proche de donner un signal de retournement et se situe en zone de surachat. Exactement la même configuration que lors du dernier plan de trade (pastille jaunes).

Vous l’avez compris, ce nouveau plan de Trade sera du style « on prend les mêmes et on recommence ». Le tout en élargissant très légèrement la zone sur laquelle j’attends le signal de retournement.

ESSILOR vue J

En vue journalière (graphe ci-dessus), rien de particulier à rajouter. Voici mon plan de trade :

– En cas de signal su SMI sur la zone RH, une belle impulsion baissière risque de se développer. – L’objectif se situera comme la dernière fois sur le support S1. Et « re » 15% de baisse potentielle ! – Si l’on vend le titre à découvert, le stop sera idéalement placé au-dessus du point haut atteint par les prix lors du signal (à) de retournement du SMI. – Et en cas de cassure du canal haussier de court terme (le vert), il pourra être ramené au niveau du point d’entrée pour annuler tout risque de trade sur cette opération.

On reste zen et on attend… avec, dans l’idéal, une petite tasse de thé en hommage à nos amis Anglais (pour attendre les résultats du Brexit) et la prochaine embrouille (pardon : réunion) de la Fed.

Pour finir, si vous voulez mon avis, ce n’est pas vraiment pas le moment d’exposer son portefeuille plus que nécessaire. Beaucoup trop d’incertitudes !

Gilles

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire