Esperito Santo : RIP !

Rédigé le 20 octobre 2014 par | Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

C’est mort pour le groupe portugais Espirito Santo : la justice luxembourgeoise (tribunal de commerce de Luxembourg) a prononcé la cessation d’activité des holdings de tête du groupe, à savoir Espirito Santo International (ESI) et Rioforte.

Seule survivante parce que renflouée à hauteur de près de 5 MdsE, la Banco Espirito Santo, rebaptisée Novo Banco, cherche un acquéreur.

On se souvient que Goldman Sachs avait prêté 835 M$ à BES via un fonds baptisé Oak Finance… dont les créances ne valent plus que ce que veulent bien payer les « fonds vautours » qui rachètent les dettes en détresse. 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire