Innate Pharma s’envole, merci Goldman Sachs

Rédigé le 11 février 2014 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Cher lecteur

Avant de vous laisser lire l’analyse d’Eric, je voulais vous annoncer un grand changement sur Small Caps Confidentiel : à partir de lundi prochain, votre newsletter devient « la Bourse au Quotidien ».

A partir de lundi 17 février, vous recevrez donc chaque jour, à l’heure du déjeuner, le point vidéo et technique, l’opportunité d’investissement, le décryptage d’une valeur ou encore d’une interview. Eric Lewin, Mathieu Lebrun, Gilles Leclerc, Philippe Béchade et d’autres spécialistes des marchés seront là pour vous aider dans vos trades.

Pour être sûr de bien recevoir cette nouvelle eletter, je vous conseille d’enregistrer dès à présent l’adresse e-mail de La Bourse au Quotidien dans votre carnet d’adresses : baq@publications-agora.fr afin qu’elle ne soit pas spammée.

Et puis, pour accompagner cette nouvelle formule, nous sommes en train de finaliser le site de la Bourse au Quotidien : vous y trouverez des analyses vidéos, bien plus d’analyses de valeurs (big, small, biotechs) et d’opportunités de trades ; encore plus d’analyses de marchés (CAC 40, indices, devises, matières premières) mais aussi des interviews de patrons, des points pédagogiques ainsi qu’un fil de news en direct qui vous permettra de suivre toutes les infos, rumeurs et mouvements sur les marchés.

J’ai hâte de vous présenter ce nouveau site et cette nouvelle newsletter !

D’ici là, je vous souhaite une bonne semaine et vous dis à très vite.

Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction
Publications Agora

Philippe Bechade qui est un grand pourfendeur de Goldman Sachs doit vraiment boire du petit lait… Je le vois déjà me dire autour d’un déjeuner « tu as vu cette manipulation sur Innate Pharma ? » Eh bien, je devance ses propos en vous racontant une petite histoire boursière qui m’a marqué la semaine dernière.

En fait, tout commence par une recommandation datant du 4 février sur cette biotech spécialisée sur le cancer et les maladies inflammatoires. La banque d’affaires américaine Goldman Sachs décide d’initier la valeur avec un conseil conviction à l’achat et un objectif de cours de 18 euros. Le potentiel de hausse est gigantesque pour l’établissement car Innate Pharma (FR0010331421) a clôturé à 7,68 euros le 3 février au soir. Dès l’annonce de la recommandation, le titre s’envole et prend plus de 32% en 5 séances dans un volume représentant près de 30% du capital. C’est énorme…

Je ne vais pas revenir sur l’effet Goldman qui a marché également sur Solocal Group (FR0010096354) avec carrément dans ce cas-là une montée au capital de la banque américaine. Non j’ai envie de revenir sur un fait qui m’interpelle, c’est la séance précédant la diffusion de la note de Goldman Sachs. Le 3 février, en effet, l’action a gagné 8,8% dans un volume représentant 3% du capital. Or, à ma connaissance, la note de Goldman Sachs n’avait pas encore été rendue publique. Alors d’où vient ce mouvement de spéculation ?

Peut-être de quelques malins qui, voyant les volumes augmenter, se sont jetés sur la valeur comme la vérole sur le bas clergé… Peut-être y a-t-il des aficionados de l’analyse technique qui ont également vu des seuils techniques se déclencher, les invitant à se précipiter sur la valeur. Ou alors il y a réellement des gens bien informés dans le monde dans lequel on vit. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas la moindre preuve, simplement des bizarreries qui sautent aux yeux quand on est habitué à passer comme moi sa journée devant les écrans.

J’attire également votre attention sur le fait que le placement privé de plus de 20 millions d’euros de novembre dernier avait été souscrit par des investisseurs américains (tiens, tiens, encore des Américains). Bon vous me direz que je suis mauvaise langue et que la hausse du 3 février n’avait rien d’anormale. Mais, permettez-moi cher lecteur, de croire que, dans notre monde de loups, il y a peut-être des gens mieux informés que d’autres.

Bon alors que dit Goldman Sachs sinon ? Qu’il y a un potentiel de 7 milliards de dollars de chiffres d’affaires pour Innate Pharma grâce à son principal atout, un anticorps anti-KIP d’une nouvelle classe thérapeutique qui active le système immunitaire pour combattre le cancer. La banque américaine estime par ailleurs que les résultats cliniques à venir couplés aux avancées scientifiques de Bristol-Myers Squibb, partenaire du groupe français, sont des atouts indéniables, propres à faire monter l’action.

Comme vous le savez, je ne suis pas là pour juger de la valorisation des biotechs. Il y a beaucoup d’incertitudes sur ce secteur, totalement entre les mains des autorités de santé aussi bien européennes qu’américaines. Nous sommes vraiment dans le monde du capital-risque où l’échec d’une Phase 2 ou d’une Phase 3 entraîne immédiatement des destructions de valeur par le biais de chutes importantes en Bourse (voir le cas récent d’AB Science notamment).

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Lecteur régulier d’Eric Lewin ! Et si vous commenciez à en profiter ? 

Découvrez sans plus attendre Mes Valeurs de Croissance, la lettre d’investissement d’Eric Lewin, dédiée aux petites et moyennes valeurs, qui vous permettra de passer à l’action !

En 2013, Eric a permis à ses lecteurs de bonifier leur portefeuille de près de +12%, uniquement grâce à une sélection experte : découvrez les secrets confidentiels d’Eric… et profitez-en.

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

2 commentaires pour “Innate Pharma s’envole, merci Goldman Sachs”

  1. SCConfidentiel : Innate Pharma s’envole, merci Goldman Sachs $IPH $LOCAL http://t.co/zelO2hEYWg

  2. RT @SCConfidentiel: #InnatePharma s’envole, merci #GoldmanSachs… http://t.co/qh5jkPxevJ

Laissez un commentaire