Enfin l’été sur les marchés ?

Rédigé le 12 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Cher lecteur,

Les résultats trimestriels aux États-Unis

Wall Street terminait de nouveau dans le vert hier soir. Le S&P 500 a signé un record historique au-delà des 2 140 points.

Ensuite, Alcoa a ouvert le bal des trimestriels en publiant, en after hour, ses résultats. Au titre de son 2e trimestre, le géant de l’aluminium a enregistré un bénéfice de 135 M$ (contre 140 M$ à la même période l’an dernier) pour des ventes de 5,29 Mds$ (contre 5,89 Mds$ au « T2 » 2015). La réaction du marché a été ambiguë. Après avoir clôturé en hausse de plus de 3% lundi, Alcoa, recherché en after hour, s’est montré beaucoup plus hésitant ensuite.

La Bourse de Tokyo applaudit Shinzo Abe

En Asie, une inertie haussière restait palpable : le Nikkei qui a de nouveau progressé de plus de 2% ce matin. La Bourse de Tokyo a profité des commentaires volontaristes du premier ministre Shinzo Abe, qui a laissé espérer aux opérateurs de nouvelles mesures de relance.

Le secteur automobile peut souffler

En Europe, sur le plan corporate, on notera la bonne orientation du secteur automobile (un secteur mis à mal par le Brexit). Peugeot (FR0000121501) se distinguait, alors que le groupe a fait état d’une baisse de 0,2% de ses ventes mondiales durant le premier semestre. Je vous propose de relire l’article d’Eric Lewin sur Peugeot.

Des équipementiers comme Faurecia (FR0000121147) et Plastic Omnium (FR0000124570) étaient également recherchés alors que la Commission européenne a donné son feu vert au rachat de l’activité pare-chocs du premier par le second.

Matières premières : un secteur recherché de nouveau

Le secteur des matières premières également était recherché. ArcelorMittal (LU0323134006) et Eramet (FR0000131757) progressaient alors que Goldman Sachs a relevé ses prévisions dans le secteur des métaux de base.

Les recommandations de brokers

Du côté des changements de recommandations de broker, Jefferies a entamé la couverture de Société Générale (FR0000130809) à l’achat avec un objectif de cours de 36,40 €. JP Morgan a relevé Danone (FR0000120644) de « sous-pondérer » à « neutre » en visant 68 €. Par contre, le courtier a abaissé de 87 à 82,50 € son cours cible sur Capgemini (FR0000125338). Enfin, HSBC a abaissé son cours cible sur Saint-Gobain (DE0006851603 OXOLGG) de 43 à 37 €.

Hors CAC, on notera qu’Oddo Securities est passé « achat » sur JC Decaux (FR0013065182) en visant 37 € (JC Decaux n’avait pas été épargné par le votre pro-Brexit). Deutsche Bank a suivi la même logique sur SES Global (LU0088087324) avec un conseil porté à l’achat.

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire