Énergies fossiles : la situation est encore plus sombre du côté du charbon

Rédigé le 12 janvier 2016 par | Matières Premières Imprimer

Il n’y a pas que le pétrole qui enfonce des planchers historiques : le charbon affiche également une chute abyssale (-15$ la tonne en 2015 avec un plancher inscrit à 40 $… contre 140 $ début 2012). De fait, de nombreux groupes américains se retrouvent au bord de la faillite après quatre années de dégringolade des cours.

Peabody Energy, le numéro 1 américain dévissait par exemple de -20% lundi soir alors que son principal concurrent, Arch Coal, vient de se placer sous la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites.

Arch Coal est la quatrième entreprise charbonnière de premier plan à mettre ses créanciers devant le fait accompli d’un défaut de paiement au cours des 12 derniers mois, après Walter Energy, Alpha Natural Resources et Patriot Coal.

Depuis 3 ans, 25 autres compagnies de taille plus modeste ont également fait faillite aux Etats-Unis et au Canada. A combien se montera à terme la facture pour les banques et les créanciers privés ? Quel impact sur le high yield en 2016 ?

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire