Emploi, activité manufacturière, immobilier, dépenses… tout est meilleur que prévu aux Etats-Unis

Rédigé le 31 janvier 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

Etats-UnisTout est meilleur que prévu aux Etats-Unis !

Le Dow Jones reprend déjà +250 points (à 26 330). Cette ultime séance du mois de janvier (qui redevient ainsi la plus bullish depuis mars 2016) est clairement placée sous le signe du meilleur que prévu.

Etats-Unis : les chiffres de l’emploi pulvérisent tout

Cela a commencé dès 14h15 avec l’enquête mensuelle d’ADP avec les créations d’emplois dans le secteur privé en janvier. Ce chiffre pulvérise le consensus avec +234 000 de créations de postes au lieu de +190 000 anticipés.

Oublions vite les 148 000 créations officielles de janvier au lieu de +250 000 comptabilisés par ADP. Cela nous fait juste une légère erreur d’estimation de 65%.

Ensuite, réjouissons-nous d’un PMI de Chicago de 65,7. Le marché attendait 64… et oublions vite les 67,9 du mois de décembre.

Les sanglots longs des taux longs

Enfin, les promesses de ventes de maisons progressent de +0,5% en décembre. Alors, oublions vite que cette estimation a été réalisée avant que les taux longs US prennent +25 points en 1 mois. Concernant la référence hypothécaire à 30 ans, cette dernière est passée de 2,74% le 29/12/2017 à 2,98% ce mercredi.

Un arsenal nucléaire US mortel (pour le budget)

Rajoutons à cela que l’arsenal nucléaire américain sera bientôt plus mortel que prévu (pour la diplomatie US). Et les 1 500Mds$ d’investissements dans les infrastructures feront un trou beaucoup plus profond que prévu dans le budget fédéral.

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire