L’emploi demeure plus vigoureux que prévu aux Etats-Unis… selon ADP

Rédigé le 31 octobre 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, Statistiques et données macro Imprimer

Casque d'ouvrier sur drapeau américainDans le contexte de rebond technique qui s’est enclenché mardi soir à Wall Street, alors que les indices américains menaçaient de nouveau des supports cruciaux (7 000 points sur le Nasdaq, 2 640 sur le S&P500), les chiffres « macro » n’ont qu’une importance anecdotique.

Wall Street, qui a rouvert en forte hausse (+2% pour le Nasdaq après +1,6% mardi soir), fait clairement l’impasse sur la rechute du PMI de Chicago (-2 points, vers 58,4) qui se retrouve au plus bas depuis avril.

ADP / NFP, le match des statistiques de l’emploi américain

Le tableau est un peu plus réconfortant du côté de l’emploi : l’enquête mensuelle du cabinet ADP révèle que le secteur privé américain a généré 227 000 nouveaux jobs en octobre, après 218 000 en septembre.

Double surprise, puisque le chiffre du mois précédent n’est que faiblement révisé à la baisse. L’anticipation tournait en effet autour de 190 000 (pour rappel, le rapport NFP du Département du Travail n’avait comptabilisé que 134 000 postes en septembre, du fait des perturbations causées par le cyclone Florence, dont ADP n’avait absolument pas tenu compte).

A qui la responsabilité des erreurs sur les « stats » américaines ?

Faut-il s’attendre à une forte correction à la hausse du mois précédent du côté du NFP vendredi ?

Si tel n’est pas le cas… nous saurons de façon certaine que l’un ou l’autre des jauges du marché du travail est complètement bidon, et nous ne manquerons pas d’accabler le fautif.

Entre les déclarations de Trump et de Yellen, le marché choisit… les trimestriels

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire