L’Elu (des législatives anticipées au Japon) est déjà parmi nous, alléluia !

Rédigé le 19 octobre 2017 par | Analyses indices, Asiatiques, Statistiques et données macro Imprimer

législatives anticipéesC’est sûr, législatives anticipées ou pas, Shinzo Abe est déjà « l’élu ». Celui dont l’annonce du règne marque l’avènement d’un marché éternellement haussier (pour encore 5 ans ?) comme le démontre l’inscription d’une 13e séance de hausse consécutive.

Le seul précédent connu remonte 30 ans en arrière, à fin 1988, lors du gonflement de la bulle qui propulsa le Nikkei de 10 000 à 40 000 en 2 ans.

Nous assistons en revanche à une grande première historique pour le Nikkei avec l’inscription d’un 10ème record annuel d’affilée (aucune occurrence au cours des 50 dernières années).

Les opérateurs « payent » par avance la victoire – jugée certaine – de la formation politique de Shinzo Abe aux élections législatives anticipées qui se tiennent ce dimanche, au lendemain de la séance des « 3 sorcières ».

Comment le Nikkei pourrait-il rater demain l’occasion d’inscrire une 14e hausse et de valider les 21 500 points, niveau testé brièvement ce matin. L’indice phare s’est rapproché à 1 000 points de son zénith des 22 500 de juin 1996.

Au rythme actuel, il ne faudra pas 15 jours pour valider cet objectif. Vous pourriez en douter du fait d’un risque de « fait accompli » lundi… Mais oubliez ça, car le moment que nous vivons est magique. Grâce à « l’élu » et sa promesse (déjà largement tenue) de paradis boursier éternel, sous le soleil bienfaisant de la Bank of Japan et de son « QE » no limit.

Japon : dissolution de la chambre basse

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire