Elon Musk contre les "short sellers" de Tesla, nouveau coup de théâtre à -10% | La Bourse au Quotidien


Elon Musk contre les « short sellers » de Tesla, nouveau coup de théâtre à -10%

Rédigé le 3 juillet 2018 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

Usine Tesla, avec des voitures alignéesLes vendeurs à découvert sur Tesla ont eu chaud lundi soir ! En effet, comme cela a été évoqué dans une précédente alerte, Tesla avait rapidement pulvérisé la résistance des 350$ pour s’envoler vers 364$ alors que la firme annonçait triomphalement avoir atteint son objectif de production de 5 000 Tesla Model3 par semaine.

Mais la situation s’est brutalement retournée lundi après-midi (le titre a perdu -10% en ligne droite jusque vers 330$) lorsque le Wall Street Journal a publié la nouvelle officielle du « départ » de Doug Field (en fait, l’intéressé claque la porte), le responsable de la production du fameux Model3 qu’Elon Musk qualifiait encore en début d’année comme « l’ingénieur parmi les plus talentueux au monde ».

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Management autocratique

Et Doug Field ne part pas au fait de sa gloire et comblé par le sentiment du devoir accompli : Elon Musk l’avait complètement mis sur la touche quelques semaines auparavant en lui retirant la responsabilité de la gestion des chaînes de production de la Model3 (une reprise en main par le « boss » suivie de l’annonce du licenciement de 9% des effectifs… « sans impact sur la production »).

L’information avait créé quelques remous mais le marché avait oublié l’affaire, Doug Field ayant pris un congé sabbatique.

L’annonce de son départ alimente le sentiment que la direction de Tesla devient de plus en plus autocratique et qu’Elon Musk gère son empire sur le registre « moi contre le reste du monde ».

Et notamment les short sellers (vendeurs à découvert)… qui reviennent de loin pour le coup.

Tesla met le turbo alors que Wall Street enclenche la marche arrière

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire