La BCE remonte le plafond de l’ELA, comme d’habitude

Rédigé le 23 juin 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

La  BCE vient d’annoncer une nouvelle extension du périmètre de l’ELA (fonds de soutien d’urgence aux banques grecques) à 87 Mds€ : ces annonces étaient hebdomadaires depuis les élections grecques, elles deviennent quotidiennes.

Plus que 100 Mds€ à rajouter et la BCE n’aura plus à intervenir : les banques grecques n’auront plus un euro de dépôt en caisse, le problème sera réglé puisque M.Draghi sera seul aux commandes.

Mais d’ores et déjà, la BCE est totalement maître du destin de la Grèce qui n’a plus aucune forme d’autonomie financière.

Mesure-t-on pleinement ce que cette tutelle absolue des créanciers signifie pour un peuple ?

Et pour conclure, Christine Lagarde a déclaré ce mardi matin « il y a encore beaucoup de travail (ce qui signifie qu’il n’y aura aucune avancée tant que Tsipras n’aura pas capitulé) et très peu de temps (avant que la Grèce soit en défaut).

 

Les marchés déduisent de tout qui précède que « ça va dans le bon sens » : on fera comme d’habitude… on avance de l’argent à la Grèce pour qu’elle rembourse ses créanciers en contrepartie d’une augmentation de la répression financière sur la population locale.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire