EIFFAGE : stop !

Rédigé le 18 novembre 2013 par | Big caps Imprimer

EIFFAGE (FR0000130452) vient de publier des résultats globalement en ligne avec les attentes – mais sans plus.

« Résultats en ligne » signifient ici : prévision de chiffre d’affaire 2013 du même niveau qu’en 2012 et marges du même ordre. Quant aux perspectives, le groupe de BTP a précisé que son carnet de commandes à 12 mois s’élève à 12,2 milliards d’euros au 1er octobre 2013, en repli de 5,3%.   

Tout identique à 2012 donc ? 

Ah non.

Pas les prix. 

Ils sont passés de 15 € en 2012 à plus de 43 € aujourd’hui : +190% de hausse. Pour des fondamentaux… stables. Logique.

Ces 43 € correspondent à l’objectif global (consensus) des analystes.

Désormais, d’un point de vue graphique, le titre a rejoint une double zone de résistance majeure composée de :

1 – la résistance horizontale (rectangle rouge) ;

2 – la résistance du canal de très long terme (en vert). 

Les deux se regroupent dans la zone des 44 / 45 € qui est en train d’être travaillée. 

 

Conclusion : 

Est-il réellement nécessaire d’en rédiger une ?

– Nous avons des résultats 2013 du même tonneau que ceux de 2012.

– Le groupe qui avertit sur une baisse de son carnet de commandes à 12 mois.

– Les cours qui ont pratiquement doublés et tapent une double résistance hebdomadaire.

Prenez au minimum vos bénéfices dès que l’Unité de temps Journalière donne le moindre signe de faiblesse. AU mieux, vous soldez votre ligne.

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire