L’effet « cyclones » vide les dernières statistiques US de toute substance

Rédigé le 13 octobre 2017 par | Statistiques et données macro, US Imprimer

statistiques USL’effet « cyclones » vide les dernières statistiques US de toute substance. Les économistes s’attendaient à un vif rebond des ventes au détail aux Etats-Unis en septembre après leur contraction du mois d’août mais si elles affichent +1,6% en rythme annuel, c’est essentiellement grâce à la vague de rachats de véhicules neufs après les destructions causées par Harvey et Irma.

En effet, hors automobile, les ventes de détail n’ont crû de que de +1%, contre +0,3% en août.

Les cyclones ont également biaisé l’indice des prix à la consommation. S’il ressort en progression de 0,5% (contre 0,6% anticipé), c’est lié à la hausse temporaire des carburants: hors pétrole/énergie, l’inflation « core » se contracte à +0,1% et ressort stable à +1,7% par rapport au mois d’août (contre +1,8% anticipé).

Cyclone aux US, rafales de ventes automobiles en septembre

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire