EDF quitte le CAC 40 qui commence sérieusement à manquer d’énergie !

Rédigé le 8 décembre 2015 par | Cac 40 Imprimer

C’est officiel, le conseil scientifique d’Euronext éjecte EDF (FR0010242511 EDF) – 25 Mds€ de capitalisation – du CAC 40 dès le 21 décembre prochain.

C’est la foncière Klépierre (FR0000121964 LI), qui la remplacera. Cette dernière affiche une capitalisation inférieure de moitié à celle d’EDF, seulement son « flottant » (part du capital négociable en bourse) est en théorie de 100% alors que plus de 48,7% des titres sont contrôlés par 3 principaux actionnaires: Simon Property Group pour 20,35%, APG AM pour 13,6% et Blackrock qui possède 5,05% du capital.

EDF, c’était 3 à 4 millions de titres échangés par jour (avec seulement 15% de flottant), Klépierre c’est en moyenne 600 000 titres/jour… mais, avec l’intégration, ce volume pourraient franchir le cap du million pour des raisons purement techniques, sinon un intérêt renforcé pour les valeurs foncières alors que les investisseurs cherchent refuge dans du « concret ».

Le secteur « énergie » n’est donc plus représenté au sein du CAC40 que par Total (FR0000120271 FP) et Engie (FR0010208488 ENGI).

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire