EDENRED s’essouffle sur des prises de bénéfices

Rédigé le 24 janvier 2018 par | A la une, Actions, Mid et Small Caps Imprimer

Après un très joli parcours, la situation se complique pour Edenred (FR0010908533 – EDEN), le groupe qui propose des tickets restaurants (et autres tickets de service).

Du côté fondamental, l’objectif de valorisation des analystes se situe à 24 €, objectif dépassé de plus de 10% (à 26,5 €). Avec un PER de 24, la valeur commence à être très chère payée. Attention donc, en cas de signal technique, un départ en consolidation est probable.

EDENRED en mensuel

Mais prenons un graphique de long terme (mensuel) pour cadrer l’évolution du titre.

Le titre vient d’atteindre une série de résistances graphiques (rectangle horizontal violet « R » et petites flèches rouges et segment oblique rouge du biseau d’essoufflement).

Alors que les prix butent sur ce niveau, on observe une rotation baissière sur les volumes. En clair, le marché prend ses gains. Il n’en faut pas beaucoup pour qu’une consolidation se mette en place. Vous voyez que la dernière bougie mensuelle a laissé une mèche haute (essoufflement également), donc pas bon signe pour la suite.

EDENRED

EDENRED en hebdomadaire

En passant sur une vue hebdomadaire, on retrouve la résistance mensuelle et le biseau d’essoufflement dont on peut mieux apprécier la pertinence. Regardez la réaction des prix à son contact.

EDENRED

Jusque-là, rien de neuf… Sauf que la vue hebdomadaire nous donne deux nouvelles informations :

A priori, le premier niveau de support (S1) se situe vers 24 € (objectif du consensus). Et, comme 9 fois sur 10, quand un biseau d’essoufflement est cassé, les prix viennent rejoindre une parallèle à son support pour former un canal. Je vous ai indiqué ce niveau. Il est oblique, mais il me semble être l’objectif à privilégier (le segment rouge pointillé donc).

Il nous donne un potentiel d’au minimum 10%.

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire