Des experts nous ressortent (encore) le poncif des bienfaits de la chute du pétrole…

Rédigé le 24 août 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Les bourses s’effondrent mais les experts de Rexecode sont radieux : la chute du pétrole est une bénédiction pour les consommateurs et les entreprises.

Les premiers vont faire une économie de 16 Mds€ (Rexecode oublie donc la non-répercussion intégrale de cette chute de l’or noir via la hausse des marges de raffinage) et les seconds devraient voir leurs profits croître mécaniquement de 8 Mds€.

Et ce n’est pas tout : Rexecode se réjouit de l’impact négatif sur l’inflation qui est estimé à -0,5% cette année.

Il est est certain que nos économies surendettées avaient effectivement bien besoin d’un renforcement des pressions déflationnistes, juste histoire d’augmenter la valeur réelle des montants dus.

Rexecode semble un peu oublier que notre problème du moment n’est pas de vendre moins cher (les allemands vendaient cher et cela a fait leur fortune de 2004 à 2014) mais de trouver des clients solvables… or les pays producteurs de pétrole et de matières premières le sont de moins en moins, certains sont même au bord de la faillite, comme le Venezuela… et probablement le Dakota du Nord et une partie du Texas aux États Unis.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire