Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Du meilleur que prévu… encore

Rédigé le 22 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Cher lecteur,

Hier soir, Wall Street terminait en légère baisse avec un Dow Jones Industrial subissant des prises de bénéfices après sa récente série haussière. L’indice avait aligné au préalable neuf séances d’affilée dans le vert (lisez les news de Philippe Béchade à ce sujet dont celle-ci sur les records historiques des indices américains).

La sanction sur Intel (US4581401001), leader mondial des semi-conducteurs, a ainsi contrebalancé d’autres publications meilleures que prévu (comme General Motors ou eBay). En début d’après-midi, on surveillera les comptes de General Electric et d’Honeywell.

Dans l’Hexagone, Edenred (FR0010908533) était recherché après avoir affiné ses prévisions de résultat opérationnel cette année (désormais attendu entre 350 et 370 M€, contre 341 M€ l’année dernière). Mercredi, Gilles Leclerc vous proposait une analyse précise sur le titre.

Thales (FR0000121329) était également bien orienté alors que le groupe de défense vise une marge opérationnelle de 10% d’ici 2018.

Cette fin de semaine se montre plus difficile pour TF1 (FR0000054900) et GTT (FR0011726835), tous deux lourdement sanctionnés. Le groupe audiovisuel a publié des résultats en baisse au deuxième trimestre tandis que le géant du transport de gaz a abaissé hier soir son objectif de chiffre d’affaires annuel (désormais attendu à 240 M€ contre au moins 250 M€ jusqu’à présent).

Pour le reste, on notera la bonne orientation du secteur des télécoms après les résultats meilleurs que prévu du géant anglais Vodafone (GB00BH4HKS39).

Du côté des changements de recommandations de brokers, Goldman Sachs a relevé sa recommandation à « neutre » sur Unibail-Rodamco (FR0000063307) et a sorti TF1 de sa liste de valeurs favorites.

Bernstein a porté de 310 à 320 € son cours cible sur Hermès International (FR0000052292), en maintenant son avis à « performance de marché ». A l’inverse, Natixis a abaissé son conseil sur Ubisoft (FR0000054470) à « neutre » en visant 36 €.

Au niveau des valeurs moyennes, Oddo Securities est passé à l’achat sur Marie Brizard Wine & Spirits (FR0000060873). Société Générale a fait de même sur Somfy (FR0000120495) en conseillant le titre à l’achat.

Pour la partie macroéconomique, nous attendons la réunion du G20, qui aura lieu ce weekend en Chine. Avant cela, c’est assez calme. Intéressons-nous tout de même aux indices PMI Markit de juillet. En zone euro, la lecture Composite est ressortie à 52,9 (meilleure que prévu pour la partie Services, mais inférieure aux attentes pour la branche Manufacturière). Si en Allemagne cet indice est remonté à 55,3 (au plus haut de l’année), ça stagne toujours en France autour des 50 (seuil séparant croissance et contraction).

Il y a peu de changement sur le CAC… c’est le même scénario depuis mercredi.

CAC220716

Notre indice pourrait aller chercher de nouveaux plus hauts dans la zone des 4 405/4 430 points avant d’atteindre probablement une bonne zone de vente (voir l’approche de la résistance oblique descendante visible en noir + flèches rouges sur le graphique ci-dessus).

En termes de supports, sous les 4 340 points (seuil visible en pointillés rouges), les points bas de mardi matin sur les 4 305 points constitueraient le repère suivant.

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire