L’ISM et le PMI des « services » c’est pareil, mais le résultat diverge une fois encore

Rédigé le 3 septembre 2015 par | Statistiques et données macro, Toutes les analyses Imprimer

Difficile décidément de se forger une conviction forte et pertinente de l’état de l’économie américaine puisque l’indice ISM (Institute for Supply Management) des « services » ressort à 59 contre 60,3 en juillet (génial, c’est mieux que les 58 prévus !).

Mais l’autre « jauge » de l’activité dans le secteur des services aux États-Unis  – l’indice PMI « Markit » –  est ressortie en hausse de +0,4Pts, à 56,1 le mois dernier, au-dessus de son estimation initiale flash de 55,2 et des 55,7 calculé au mois de juillet.

Mais qui se soucie d’en tirer une conclusion qui fasse du sens ? Il s’agit là d’un débat sans objet pour les marchés, surtout après que Mario Draghi vienne de promettre plus de QE.

 

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire