Flash Dow Jones : Attention, la Phase de rotation baissière est activée

Rédigé le 3 juillet 2015 par | Autres indices, Indices, sociétés et marchés, US Imprimer

 

Philippe vous en parlait justement, hier, dans son article : « beaucoup de grosses mains ne croient pas ou plus qu’il vaille la peine de prendre des risques dans un contexte de survalorisation des actifs ; elles préfèrent donc s’alléger. » Philippe vous montrait comment cela se passait sur le CAC40, et bien aujourd’hui, je vais vous montrer que ce phénomène, que l’on appelle une « Phase de distribution » apparait aussi très clairement sur l’indice Dow Jones

Prenez une seconde pour regarder ce graphe.

analyse dow Jones

Les prix montent… mais dans des volumes qui baissent : c’est ce que j’ai montré avec les deux flèche bleu foncé. Autrement dit, plus l’indice monte, moins il y a d’acheteurs.

Comment expliquer cela ?

La hausse, cadrée par le canal vert, ne commence ni n’importe ni n’importe comment : elle débute quand les États-Unis (i.e, la Fed) annoncent le premier volet de ce qui sera une série de programmes d’assouplissements et autres politiques monétaires  ultra accommodantes.

Donc, les grosses mains, c’est-à-dire les institutionnels (pas mal d’articles ici sur leurs mouvements et notamment un, plus pédagogique, sur le CAC40 mais qui date de 2012), ont dès la première annonce pris de grosses positions à l’achat pour accompagner la FED (rectangle vert sur volumes).

Ensuite ? Et bien ils ont porté leurs positions, voire les ont régulièrement renforcées mais avec toujours moins de conviction, ce qui explique la baisse régulière des volumes…

… Jusqu’à maintenant !

La phase de distribution : ca se retourne !

Prenons un peu de recul.

Il y a 3 mois, je vous disais que le Dow Jones arrivait sur zone de forte résistance (pastille violette).

Trois mois plus tard, nous constatons en effet que le Dow Jones a effectivement légèrement consolidé depuis ces niveaux… mais qu’un FAIT NOUVEAU est apparu !

Et c’est là que cela devient intéressant : on peut à présent observer, et pour la première fois depuis 2009 une hausse des volumes !…

… Mais une hausse des volumes BAISSIERS.

Nous avons donc un flux vendeur qui s’est mis en place (barres d’histogramme rouges sur volumes qui prédominent). Autrement dit, le marché revend ses positions sur la résistance, tout en contrôlant les prix afin de ne pas créer d’effondrement brutal.

C’est ce que l’on appelle une phase de distribution, qui permet aux grosses mains de refourguer en douce leurs positions acheteuses aux derniers entrants (ceux qui, naïvement, achètent les plus-hauts), sans que cela ne soit perceptible si l’on ne regarde que l’évolution des prix.

Bien joué !

Et les phases de distribution (que l’on appelle aussi des « phases de rotation baissières ») ont un objectif : permettre aux grosses mains de préparer le terrain pour le prochain mouvement. Rappelez-vous, ce sont elles qui font le marché. Ou plus exactement, vu leur puissance financière, ce sont elles qui SONT le marché.

Et le prochain mouvement, vous l’avez compris risque donc d’être tout sauf haussier.

Gardez vos trackers bear !

Bon Week-End,

Gilles,

 

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire