Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


DOW JONES : la correction pourrait s’aggraver

Rédigé le 13 mai 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

La foi n’y est plus.

Les statistiques se suivent et confirment l’éternuement de l’économie américaine. Emploi décevant, activité inquiétante, inflation qui ne revient pas aussi vite qu’attendue et résultats d’entreprises en dessous des attentes.

Comme le dit Alexandre Garabedian, pour l’Agefi :

« Les résultats nets des grands groupes, eux, sont en recul, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe. Les marges des entreprises cotées plafonnent. A Wall Street, on se dirige ainsi vers le quatrième trimestre consécutif de baisse des résultats des sociétés qui composent l’indice S&P500. Cela n’était pas arrivé depuis 2009, au paroxysme de la crise financière. »

De plus, au dernier trimestre, les entreprises américaines ont bénéficié d’un net recul du billet vert dopant un peu les résultats …

Ce qui a changé, c’est qu’il y a encore quelques semaines, ces mauvaises statistiques auraient permis aux marchés de rebondir, nourrissant l’espoir de nouvelles mesures d’assouplissement. Aujourd’hui, la fête semble bel et bien finie et les marchés ont une belle gueule de bois.

Dow Jones : Colosse aux pieds d’argile ?

Je vous propose donc d’analyser le Dow Jones, indice phare de la Bourse américaine, pour anticiper un peu ce que nous réservent les prochaines semaines, et essayer d’en dégager un plan de trade.

Première chose : nous avons désormais un point de résistance majeur à 18 090 points. Après avoir testé le support de la zone des 17 450 points (23,6% de retracement), l’indice n’est pas parvenu à dépasser ses anciens plus hauts.

Cela ouvre la voie à un repli d’une plus grande envergure.

Sur le graphique quotidien ci-dessous, vous pouvez facilement voir les repères de Fibonacci. Vous voyez également que le RSI est proche de la rupture de son seuil à 50, signifiant un retournement de tendance.

DJIAD

Sur un graphique 4 heures, les choses se précisent et le plan peut être affiné.

DJIAD 4h

La zone actuelle à 17 580/17 550 points est un palier important dont la rupture devrait amener une vague d’accélération vers 17 450 puis une nouvelle vague vers 17 300 points. L’objectif théorique et idéal de ce mouvement serait à 17045 points.

Sur cette UT aussi le RSI est orienté à la baisse et le seul signe qu’il faudra surveiller est l’apparition d’une divergence qui pourrait écourter ce biais.

Il faut tout de même noter que les indices américains restent mieux orientés que les indices européens… pour le moment. Et il faudra s’armer de patience que cette stratégie puisse se développer… à moins que la panique n’envahisse beaucoup plus rapidement les marchés.

Mon dernier conseil : Gardez un œil sur l’or noir qui pourrait entraîner tout le monde à la baisse car plusieurs divergences se dessinent.

WTI

Un passage du WTI sous les 44,50 $ amènerait un retour plus violent vers 43 $, puis une possible accélération vers les 40,50 $, mon objectif à moyen-terme. Ce scénario serait tout à fait cohérent avec la baisse de l’indice US.

Bon week-end !
Jérôme

Mots clé : -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire