Le Dow Jones à 25 100 (en moins de 24 séances), les 30 000 avant la mi-juin ?

Rédigé le 4 janvier 2018 par | Analyses indices, US Imprimer

Tout le monde l’attendait, c’était la « petite douceur » promise à Wall Street pour ensoleiller l’ouverture des cotations ce jeudi. Le Dow Jones s’est empressé d’inscrire un nouveau record absolu à 25 100 points (après un minuscule suspense de 6 minutes).

Dow JonesRappelons que le franchissement des 24 000 points était intervenu le 30 novembre (il y a 24 séance). Celui des 23 000 le 17 octobre dernier (30 séances pour engranger les +1 000 précédents).

N’oublions pas non plus les nouveaux records du S&P500 (à 2 3723) ni celui du Nasdaq à 7 098. Oups ! Les 7 100 ratés pour moins de 2 points).

Dow Jones : vers l’infini et au-delà !

Les opérateurs n’avaient aucun doute au lendemain des minutes de la Fed. D’ailleurs cette dernière promet 3 hausses de taux en 2018 et 3 de plus en 2019. Cela représente un objectif de 3% à 24 mois. Ils avaient encore moins de doute après la parution de l’enquête mensuelle d’ADP qui a recensé +250 000 créations d’emplois aux Etats-Unis dans le secteur privé en décembre (au lieu de +185 000 anticipé).

Ah oui, j’allais oublier, le VIX fait une incursion sous les 9 : full risk on. Les 25 100 points du Dow Jones, ce n’est qu’un début car à ce rythme, les 26 000 seront atteints avant fin janvier, les 30 000 avant la mi-juin !

Pour 2018, les haussiers y croient encore

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire