Dow Jones : coup de froid ou retournement à moyen terme ?

Rédigé le 4 décembre 2012 par | Apprendre la Bourse, Autres indices, US Imprimer

Prenons un peu de recul pour cette fin d’année
L’hiver approche à grands pas ; nous sommes passés de 7 à 0 degré en deux jours. Sur les marchés, ce n’était pas la même chose : la semaine de Thanksgiving (fêté le 22 novembre dernier) est traditionnellement favorable pour les marchés — et alors que nous étions sur des niveaux de support importants à court terme, un rebond violent s’est dessiné.

Pour autant, un coup de froid est vite arrivé : on peut sérieusement se demander si ce rebond est durable, et si le rally de fin d’année n’a pas déjà eu lieu ces derniers jours. Ce type de retour violent après un premier mouvement de baisse est typique d’un rebond au sein d’une correction.

Avant d’aborder le court terme sur le Dow Jones, j’aimerais prendre un peu de recul et examiner la situation à moyen terme avec ce graphique hebdomadaire :

Graphique du Dow Jones en données hebdomadaires
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Le rebond depuis 2009 est-il sur le point de se terminer ?
Il y a un près de deux mois, je n’excluais pas un test des plus hauts historiques sur les indices américains, à 14 100 points sur le Dow Jones, ce qui nous aurait fait un joli double top historique. Le vieux Dow s’est arrêté un peu avant, dans les 13 660 points, et sous prétexte de « falaise fiscale », nous avons eu un sérieux ralentissement sur les indices à court terme.

Turbulences boursières, volatilité, retournements inattendus, krachs…

PERTES INCONTROLABLES : PLUS JAMAIS CA !

Vous pouvez maîtriser les marchés — et votre portefeuille… et cela en seulement 20 minutes par semaine. Cette vidéo vous explique comment faire…

 

Concernant les implications à moyen terme, comme vous le voyez sur le graphique ci-dessus, nous sommes toujours dans le rebond en place depuis fin 2008/début 2009 suivant les indices, au-dessus d’une droite de tendance ascendante proche des 12 500 points sur le Dow Jones.

Sur cette échelle moyen terme, il n’y a donc pas encore de retournement. Le risque est important pour les mois à venir, cependant, et nous pourrions avoir marqué un sommet à 13 660 points sur le Dow. Dans cette hypothèse, qui demande à être confirmée en 2013, je vous propose un décompte en vague d’Elliott que j’ai mis sur le graphique ci-dessus. Si celui-ci se confirmait, cela signifierait que nous pourrions avoir une nouvelle chute importante des indices. Encore une fois, celui-ci demande à être confirmé — mais c’est néanmoins un élément de réflexion à moyen terme intéressant pour cette fin d’année.

Sur cet horizon, tout l’enjeu des prochaines semaines sera la préservation ou non des 12 500 points sur le Dow. Si nous venions à clôturer l’année sous ce niveau et à casser la ligne de tendance depuis 2009, j’aurai l’occasion de revenir sur les implications à moyen terme le mois prochain.

A court terme aussi, le potentiel de rebond se réduit

Passons maintenant à l’horizon court terme
Pour cela, examinons ce graphique journalier pour voir quels niveaux surveiller avant la fin de l’année :

Graphique du Dow Jones en données journalières
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Avec mes lecteurs de Levier 7, nous avons pris le rebond de ces dernières semaines en achetant alors que le CAC 40 était proche des 3 350 et le Dow des 12 500 points — ce qui a porté ses fruits, avec plusieurs gains de l’ordre de 50% ; désormais, je compte bien me positionner à la baisse — ne manquez pas mes prochains conseils !

Sur l’indice américain, nous sommes dans un canal de consolidation à court terme ; la configuration est négative sous les plus hauts de septembre à 13 600 points. A plus court terme, nous devrions donc buter contre le haut de ce canal descendant, dans les 13 200/13 290 points, zone de résistance horizontale à court terme qui se confond avec le haut du canal descendant.

Sur les indicateurs mathématiques, le RSI reste sous la zone des 70 contre laquelle il s’est heurté notamment en septembre. Il lui reste cependant encore un peu de place, c’est-à-dire qu’il peut, comme les cours, aller légèrement plus haut avant de corriger.

Sur le MACD, indicateur plus lent, nous avons un signal très intéressant : nous avons cassé le niveau symbolique du 0, et nous revenons buter au-dessous de celui-ci, en phase avec des cours de l’indice qui se rapprochent du haut du canal descendant à court terme. Cela devrait nous ouvrir de belles opportunités lors du test de cette borne haute sur certains indices et actions.

Si nous butons contre le haut de ce canal, nous pourrions avoir une nouvelle vague de baisse dans le courant de ce mois de décembre, qui nous ramènera au minimum sur la zone de support à court terme des 12 500 points. En cas de cassure, nous devrions revenir ensuite assez vite en bas de canal, c’est-à-dire vers les 12 100 points. Cela nous promet une fin d’année très intéressante à suivre sur les marchés…

Mots clé : - -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire