Donald Trump dit leur quatre vérités aux Chinois

Rédigé le 5 décembre 2016 par | Autres indices, Cac 40 Imprimer

Le Renzi rallye s’étend jusque vers Manhattan… et Donald Trump dit leur quatre vérités aux Chinois.

Les mêmes algorithmes qui ont propulsé le CAC40 vers 4600 (et même au-delà ce matin) semblent être à l’œuvre aux États- Unis. Le Dow Jones bat d’entrée de jeu un nouveau record absolu, au-delà de 19275 points.

Le référendum italien, la démission de Renzi… c’est une opportunité ! Que pensez vous que les investisseurs inquiets de la solvabilité de l’Italie et d’un avenir politique incertain vont faire de leur argent ?

Il vont l’investir dans le seul pays qui les rassure et qui offre des perspectives de croissance attrayantes : les Etats Unis.

Les opérateurs oublieront bien vite le tassement de l’indice ISM des « services » au mois de novembre (54,6 contre 54,8) et les tweets vengeurs de Donald Trump ce week-end à l’encontre de la Chine.

Pékin n’est pas content d’un coup de fil de « courtoisie » passé auprès du président taïwanais (le 1er depuis 1979) ?

Donald leur rétorque que la manipulation à la baisse du yuan doit cesser et qu’une réciprocité en matière de droits de douane (ceux pratiqués par la Chine à l’encontre des produits américains) va leur coûter cher s’ils insistent ! Non mais !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire