Il n'y a pas que le dollar qui baisse, il y a les taux US qui se tendent | La Bourse au Quotidien


Il n’y a pas que le dollar qui baisse, il y a les taux US qui se tendent

Rédigé le 24 janvier 2018 par | A la une, EUR/USD, Taux & Devises Imprimer

dollarEt voici une deuxième news consacrée au dollar (et plus exactement à sa chute).

Les places européennes accusent le coup de la chute du dollar au plus bas depuis 2 ans et 1 mois (nouveau plancher de 1,2400/€). Mais il y a toutes les raisons de se préoccuper également de la tension des taux qui repart de plus belle ce mercredi.

Les 10 ans US entraîne les Bunds et les OAT

Le taux de référence à 10 ans aux Etats Unis rebondit de +4 points vers 2,662%. Il entraîne dans son sillage les Bunds avec +3 points à 0,592% puis nos OAT (+2,5 points) à 0,88%.

Certes, la rémunération du billet vert augmente plus vite que celle de l’euro. Mais le commentaire de Steven Mnuchin ce matin (se félicitant de la faiblesse du dollar) a fait mouche.

Les marchés ont choisi leur camp

Et comme les États Unis vont rajouter 1 500Mds$ de dette d’ici 4 ans, les marchés ont choisi leur camp.

Mais là, cela commence à ressembler à un décalage « anarchique » des parités de change qui pourrait déboucher sur des réactions bien plus radicales des places boursières que les -0,5% du jour.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire