News 1689 : DMS, plus de cash pour se développer

Rédigé le 19 avril 2012 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Vous m’avez beaucoup demandé mon avis sur Twitter concernant DMS (FR0000063224) et un possible redressement judiciaire.

En fait, la trésorerie disponible est passée en un an de 5,6 M€ à 1,8 M€ tandis que l’endettement a progressé de 34% à 2,6 M€. DMS n’a donc plus les moyens d’assurer son développement, ce qui pose de réels problèmes.

Actuellement, la situation financière du groupe n’est pas cauchemardesque d’autant que ses capitaux propres atteignent encore 8,9 M€. Mais si la levée de fonds de 6,4 M€ ne se fait pas, DMS sera freiné en terme de croissance et perdra des parts de marché.

La fin de l’aventure  ?

Mots clé : - - - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “News 1689 : DMS, plus de cash pour se développer”

  1. @SCConfidentiel
    Il faut attendre de voir si augmentation est garantie

Laissez un commentaire