Divergence et MACD : pour savoir quand vendre et quand acheter

Rédigé le 10 mars 2009 par | Autres indices Imprimer

Cher trader,

Vous avez tous déjà entendu parler de l’indicateur technique le MACD, Moving Average Convergence Divergence (comprendre : convergence/divergence de moyennes mobiles). C’est un indicateur incontournable en analyse technique. Et surtout, indispensable lorsqu’on trade aujourd’hui. Bien entendu, on peut toujours trader à l’ancienne, sans analyse graphique. Mais cet outil vous sera quand même d’une grande efficacité pour prendre vos décisions d’achat ou de vente sur le marché. Voyons comment exploiter cet indicateur. Je ne rentrerai pas ici dans les explications mathématiques de la construction du MACD lui-même. Je vous renvoie pour cela aux nombreux ouvrages qui traitent de ce sujet. Parmi les différentes manières d’utiliser le MACD, les divergences haussières ou baissières font partie des signaux les plus intéressants à exploiter, notamment en trading.

Tradez les valeurs dont les cours du sous-jacent et le MACD sont orientés dans le même sens Avant toute opération, commencez par regarder l’orientation du MACD. Si vous voulez vendre une action, alors que le MACD est orienté à la hausse, laissez tomber !

maginez que vous vouliez « vader » (vendre à découvert un titre car vous pensez que le marché va baisser). Le MACD est par contre orienté à la hausse. Bien sûr, si le marché continue de baisser, vous avez une chance de voir votre titre baisser. Mais il baissera moins vite que les autres valeurs, car son inertie sera beaucoup plus forte et son potentiel de repli faible.

En revanche, au moindre rebond du marché, la valeur que vous avez vendue, dont le MACD est orienté à la hausse, sera le premier à rebondir, et elle se placera en tête du peloton des valeurs en hausse. Dans ce cas de figure, votre titre reviendra rapidement sur votre cours d’achat, voire atteindre votre stop de protection.

Ce principe est également valable pour un raisonnement inverse, c’est-à-dire, pour l’achat d’une valeur dont le MACD est orienté à la baisse alors que le marché est haussier. Votre valeur progressera moins vite que la plupart des valeurs cotées, et sera la première à se replier en cas de retournement du marché.

Tirez partie des divergences du MACD Dans une tendance, le MACD nous donne de précieux renseignements.

Qu’est-ce une divergence ? Une divergence entre le MACD et les cours d’un sous-jacent indique que le mouvement haussier ou baissier s’affaiblit, et qu’un arrêt de changement de tendance se profile. En effet, lorsque le MACD progresse moins vite (voire plus du tout), alors que la tendance des cours se poursuit, il faut être sur vos gardes. Car une divergence sur le MACD est sur le point d’apparaître. C’est le premier signe annonciateur d’un retournement des cours.

– Une divergence baissière apparaît lorsque, dans une tendance haussière, les cours d’un sous-jacent inscrivent de nouveaux hauts alors que le MACD ne réussit pas à franchir ses hauts précédents. – Une divergence haussière apparaît lorsque dans une tendance baissière les cours d’un sous-jacent atteignent de nouveaux bas alors que le MACD ne réussit pas à franchir ses points bas précédents.

Graphique du CAC 40

Attendez une confirmation avant d’intervenir Comme je viens de vous le dire, tradez toujours les valeurs dont les cours et le MACD sont orientés dans le même sens.

Il est donc important de comprendre que les divergences indiquent seulement que la tendance s’affaiblit, et qu’un changement de tendance est sur le point d’intervenir. L’apparition d’une divergence ne doit pas vous faire anticiper le changement de tendance… ni ouvrir une position trop tôt. Une confirmation doit être donnée par les cours. Il faut en effet attendre que le cours du sous-jacent amorce son retournement. Les cours du sous-jacent et le MACD seront alors orientés dans la même direction. C’est à ce moment seulement que vous pourrez prendre position pour jouer le changement de tendance qui démarre.

Dans mes stratégies sur warrants, j’attends toujours cette confirmation pour me positionner. Il faut arriver à entrer avec le timing parfait : ni trop tôt, car vous risquez d’être pris à contre-pied (et sur les produits dérivés, ca ne pardonne pas)… ni trop tard, car plus vous anticipez, plus votre effet de levier et vos gains seront conséquents.[Ndlr : et c’est avec cette stratégie que Mathieu a réalisé des gains de +21,88% sur un put Schneider en 8 jours… de +22,58% sur un call SoGen en 1 jour… +22,41% sur un put Sanofi en 2 jours… N’hésitez pas à bénéficier de ses conseils !]

Un autre élément à prendre en compte. Si la divergence du MACD se produit lorsque les cours du sous-jacent approchent d’une résistance ou d’un support, la probabilité que le changement de tendance ou le retournement se produise sera renforcée.

Mots clé : - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire