La diplomatie américaine va-t-elle exploser en vol à la prochaine provocation nord-coréenne ?

Un clash qui aurait opposé Donald Trump à son secrétaire d’Etat (l’équivalent du patron du Quai d’Orsay) Rex Tillerson ressurgit actuellement et pourrait bien mettre la diplomatie US en péril.