Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Deuxième trimestre : Alcoa en chute de 92% de son bénéfice

Rédigé le 12 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Et c’est parti pour le bal des trimestriels aux Etats-Unis avec la publication des résultats d’Alcoa (US0138171014). Le N°1 mondial de l’aluminium dévoile un bénéfice en baisse de 92% à 16 M$ malgré une consommation record de tôles par le secteur automobile à l’échelle mondiale au 2e trimestre.

Alcoa ouvre le concours de laideur du 2e trimestre avec une chute de 92% de son bénéfice

Les conditions ne seront probablement jamais meilleure en terme de demande, c’est juste le prix de l’aluminium qui reste trop bas.

Mais cela n’empêchera pas Wall Street de digérer tous les mauvais résultats qui lui seront délivrés puisque les taux négatifs rendent les entreprises non profitables (ou annonçant des profits ridicules) attractives par rapport à des emprunts qui coûtent de l’argent.

C’est un concours de laideur

Et des sommets de mocheté sont battus en ce moment même par le S&P500 qui vient de culminer à 2143 points lundi soir (contre 2134 le 20 mai 2015).

Les bénéfices devraient encore se contracter pour le 4e trimestre consécutif et vous savez quoi… la hausse de lundi (nous l’avons lu à de nombreuses reprises sur les chaines financières US) fut provoquée par… tenez vous bien! une « chasse aux bonnes affaires » !

Oui, vous avez bien lu, une « chasse aux bonnes affaires »… comme lors des phases de capitulation du marché, quand les actions ont perdu 50% et plus de leur valeur.

Hier soir, le « S&P » affichait +215% de hausse par rapport à son plancher de mars 2009 et le PER moyen atteint 21.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire