La Deutsche Bank pourrait se séparer d’un quart de ses effectifs !

Rédigé le 14 septembre 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Comme une suite presque inévitable de notre précédente brève concernant la Deutsche Bank, le nouveau patron du N°1 de la finance allemande, John Cryan annonce que le groupe pourrait supprimer quelque 23 000 emplois (sur environ 100 000 dans le monde).

Cela représente presque un quart des effectifs : seraient éliminées en premiers des milliers de postes dans les fonctions « support » ou de back office (réduction drastique du coût des services informatiques), d’autres disparaitraient de l’organigramme suite à la scission de la filiale Postbank.

Et bien sûr, une bonne partie des milliers de salariés (allemands ou étrangers) travaillant dans la filiale russe qui va fermer (cf. notre précédent flash) devraient également perdre leur boulot.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire