Compte à rebours avant fission de la zone euro

Rédigé le 20 février 2017 par | BCE, Statistiques et données macro, Taux & Devises Imprimer

Wolfgang Schäuble, l’austère ministre allemand des Finances, semble user de toute son influence depuis 48H pour tordre le bras au FMI dans le dossier de la dette grecque face à la zone euro : il avait déclaré dimanche « qu’il s’attendait toujours au soutien du FMI concernant le plan d’aide à la Grèce ». zone euro

Il récidive ce lundi en affirmant que tous les créanciers (sous entendu, FMI compris) sont sur la même longueur d’onde avant la fin du compte à rebours fixé à ce lundi soir concernant le refinancement de la grecque. Le FMI a multiplié les signaux d’alerte concernant la dette grecque, jugée insoutenable… et donc non refinançable selon ses propres critères. Les fissures au sein de la zone euro ne font que se creuser sur ce dossier.

Mais en réalité, il suffit au FMI de continuer à faire semblant de croire en la solvabilité d’Athènes : trois mois de mensonge de plus dans un feuilleton qui dure depuis 7 ans, c’est 3 mois de gagnés avant de provoquer une crise qui tomberait au plus mal avant les élections françaises (le spread OAT/Bund augmente encore aujourd’hui)… et avec une nette montée de l’Euroscepticisme dans le débat politique.

Plus d’analyses sur la dette grecque et la situation en Grèce

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire