Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Des records au sein des records : il n’y a pas de bulle à Wall Street !

Rédigé le 21 novembre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Des records au sein même des records… mais non il n’y a pas de bulle à Wall Street !

5362… 1324… non, ce ne sont pas les nouveaux codes d’accès aux dernières salles de cotation à la criée à Wall Street, mais la thématique est en effet très proche. Il s’agit des deux nouveaux records absolus établis par le Nasdaq et le Russell-2000. Le baromètre des mid et small caps accomplit ce lundi un exploit absolument sans précédent et qui relève du surnaturel puisque cet indice inscrit une 12e séance de hausse consécutive.

Il n’y a plus de mots pour décrire techniquement ce à quoi il nous est donné d’assister, la locution »obnubilation bullesque » semble encore en-deçà de la réalité. En revanche, sur le principe, nous sommes dans « du classique ». Combien de fois avons nous vu les « sherpas » arracher Wall Street et orchestrer une pluie de records sur les indices US l’approche de Thanksgiving ?

N’oublions pas également que cette séance de lundi est également la 1re du terme boursier de décembre: les habillages de bilans peuvent démarrer à tout moment à partir de cet instant: ce serait d’autant plus pertinent que beaucoup d’investisseurs se voient déjà en train d’engranger 5% supplémentaires (histoire de mettre le Dow Jones à 20.000) dans le cadre du sempiternel « rallye de fin d’année ».

Quel magnifique contre pied potentiel… et puis surtout si peu prévisible avec des T-Bonds à 2,33% !

Mots clé : -

Laissez un commentaire