Des estimations bien pessimistes sur la réelle croissance chinoise

Rédigé le 17 avril 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Marc Faber, le créateur du « Boom, doom & gloom report » affirme ce matin sur CNBC que la croissance chinoise se situe probablement entre 3 et 4%, soit exactement à mi-chemin du chiffre de croissance officiel de 7% qui est aussi réel que le Père Noël.

La Chine est le pays qui a injecté le plus de crédit dans son économie, plus que les États-Unis et le Japon réunis : cela a déclenché une bulle immobilière qui est en train d’exploser, l’argent s’est déplacé vers la bourse qui apparaissait sous-évaluée… mais qui reflétait bien le ralentissement économique en cours.

Une furia spéculative se déchaine à présent de Shanghai à Hong Kong et elle est à la mesure des surplus colossaux de liquidités à crédit circulant dans ce pays… en comparaison, jouer à Macao est presque devenu un investissement du bon « père de famille » pour gérer son argent.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire